Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Performance, productivité et croissance analysées par le PASRES
Publié le samedi 28 octobre 2017  |  AIP
Recherche
© Autre presse par DR
Recherche scientifique : le NEPAD et le PASRES pour des Indicateurs STI (Science, technologie et innovation) fiables et actualisés
Le PASRES (Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique) et le NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique). ont organisé durant une semaine un atelier régional de formation autour du thème : «comprendre la performance de la recherche-développement et de l’innovation pour une productivité accrue et une croissance socio-économique », dont la cérémonie de clôture s’est déroulée ce vendredi 27 octobre, à Abidjan, avec la participation de délégués du Ghana, du Burkina-Faso et du Sénégal.
Comment


Abidjan – Le Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (PASRES) a clôt vendredi à Abidjan, un atelier régional de formation sur la compréhension de « la performance de la Recherche-Développement et de l’Innovation pour une productivité accrue et une croissance socio-économique ».

Cet atelier d’une semaine s’inscrivait dans le cadre de l’Initiative des Conseils Subventionnaires de la Recherche pour la mise en œuvre de l’objectif relatif au renforcement des capacités pour la production d’indicateurs de la Science, la Technologie et l’Innovation (STI) confiée au Nouveau programme pour le développement (NEPAD).

« Nous avons la chance de bénéficier de l’expertise de formateurs de haut niveau du NEPAD dont la délégation est conduite par Dr Tichaona Mangwende », a fait savoir le secrétaire exécutif du PASRES, Dr Yaya Sangaré, à la cérémonie de clôture, face à la presse.

Le PASRES, programme ivoiro-suisse de soutien à la Recherche en Côte d’Ivoire, est le Conseil Subventionnaire de la Recherche hôte de cet atelier de renforcement des capacités qui regroupait Ivoiriens et délégués du Ghana, du Burkina-Faso et du Sénégal.

« L’objectif du PASRES en accueillant cet atelier de formation est de contribuer à améliorer l’écosystème de la Recherche-Développement et de l’Innovation dans nos pays respectifs par la production d’indicateurs de qualité, fiables et crédibles en matière de STI dans l’optique du développement socio-économique », a pointé Yaya Sangaré.



(AIP)
aaa/kam
Commentaires


Comment