Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Rumeur d’attaque de la prison civile de Dimbokro
Publié le jeudi 16 novembre 2017  |  AIP
Comment


Dimbokro - Depuis quelques jours, une rumeur d’attaque de la Maison d’arrêt et de correction de Dimbokro (MACD) s’est répandue comme une traînée de poudre dans la ville, créant une certaine inquiétude chez les populations, a constaté l’AIP.

Selon la rumeur, cette opération commanditée de l’extérieur de la prison aurait pour objectif de libérer un certain nombre de bandits de grands chemins incarcérés dans le bagne. Elle affirme que depuis la dernière mutinerie avortée qui visait à la libération de ces malfrats, les commanditaires qui n’ont pas abdiqué, veulent récidiver.

La rumeur indique que les autorités judiciaires et sécuritaires notamment de la police et la gendarmerie ont pris des dispositions pour parer à toute éventualité surtout la nuit, en quadrillant les alentours de la MACD.

« Oh ! Ce sont des rumeurs. Il n’y a rien de vrai dans tout ce qui se raconte. Nous sommes à nos postes comme d’habitude. Vous-mêmes vous voyez quoi de particulier dans notre comportement aujourd’hui », rassurait, mercredi, un gendarme en faction devant la prison civile, invitant les populations à vaquer à leurs occupations sans crainte.

En mai, une mutinerie orchestrée par les prisonniers à la MACD a avorté, entraînant la mort de deux détenus, N’guessan Hyacinthe et Souleymane dit Tchèrè et l’évasion du prisonnier Ekra Roma


ik/kam
Commentaires


Comment