Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les ressortissants du Worodougou appelés à la rescousse de l’école à Séguéla et à Kani
Publié le samedi 18 novembre 2017  |  AIP
Comment


Séguéla, 18 nov (AIP) – Le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Séguéla, M’Bassidjé Augoud Aimé Frédéric, a exhorté, vendredi, à la clôture de l’atelier sur l’amélioration des résultats scolaires, les ressortissants de la région du Worodougou à faire bloc autour de l’école qui semble partir en vrille.

« Je lance un appel aux filles et fils de cette région (…) pour nous aider à aider nos enfants à réussir, à aider nos enfants à ne plus se battre chaque vendredi devant le lycée moderne Dominique Ouattara (le plus grand de la région avec plus de 4 000 élèves, ndlr). Vous qui êtes fils de cette région, soyez mes ambassadeurs, soyez mes porte-parole », les a-t-il conviés, après avoir engagé ses collaborateurs dans sa vision d’une école performante avec un personnel remotivé, qui a ‘’la rage de vaincre’’.

« J’ai mal quand je vois le lycée Dominique Ouattara, j’ai mal quand je vois le collège BAD, le collège de Sifié, le lycée de Kani », a-t-il exprimé du sombre tableau tiré soit de la vétusté des bâtiments, soit de l’insuffisance des structures d’accueil ou de la modicité des conditions d’apprentissage, soit du déficit criant de personnels enseignant ou d’encadrement.

Deux jours durant, jeudi et vendredi, pour la première fois, tous les acteurs du système éducatif local, en compagnie des parents d’élèves, des autorités coutumières et religieuses, ont passé au peigne fin les maux qui minent l’école à Séguéla et à Kani, en vue d’améliorer ostensiblement les résultats scolaires dans la région du Worodougou, rappelle-t-on.

(AIP)
kkp/fmo
Commentaires


Comment