Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Menace de répression de la mauvaise conduite à Touba
Publié le mercredi 22 novembre 2017  |  AIP
Comment


Touba (AIP) – Les mauvais conducteurs du département de Touba seront désormais réprimés en vue de sauver des vies humaines, en a décidé le comité consultatif d’éthique (CCE) local au terme de sa réunion mensuelle sur la fréquence des accidents de la circulation et sur les moyens pour y remédier.

Tenue mardi, cette rencontre du CCE, composé des fonctionnaires de police et des représentants des couches socioprofessionnelles de la ville, a relevé des résultats probants de l’opération de sécurisation, dénommée "Epervier 3" à Touba.

Selon le Comité consultatif d’éthique, la recrudescence des accidents de la circulation dans la cité de 'l’arbre céleste' reste une situation "préoccupante".

Quelque 108 accidents de la circulation dont 16 mortels ont été enregistrés entre 2015 et 2016 dans la région, a-t-on signalé.

"La sécurité routière est tellement inquiétante que la participation de tout le monde à sa résolution s’impose", a souhaité le responsable du comité, le commissaire de police Tré Prégnon Florent.

Pour le premier responsable de la police locale, les causes des accidents de la circulation à Touba sont, entre autres, la méconnaissance du code de la route, l’excès de vitesse, le surnombre et la surcharge des véhicules.

Au terme des débats, les membres du CCE, à l’unanimité, ont souhaité la sensibilisation des usagers de la route et la sanction des mauvais conducteurs, indique-t-on.

(AIP)

dm/kkf/kp
Commentaires


Comment