Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Le RACI Gagnoa émet des réserves sur la nomination du PAN à la vice-présidence du RDR chargé du Tchologo
Publié le jeudi 23 novembre 2017  |  AIP
Comment


Gagnoa - Le coordonnateur régional du Réseau des amis de la Côte d’Ivoire (RACI) dans le Gôh, Moussa Konaté, a émis, mercredi à Gagnoa, des "réserves" sur la nomination du président de l’Assemblée nationale (PAN) au poste de vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) en charge de la région du Tchologo.

"La question qui nous interpelle, est celle de savoir si le président de l’Assemblée nationale n’a pas la qualité nécessaire pour diriger le Tchologo, ou est-ce qu’on pense qu’il ne peut pas diriger seul le Tchologo", s’est interrogé, face à la presse, Moussa Konaté, qui a tenu à remercier la présidente du RDR, Henriette Diabaté, pour avoir placé sa confiance en son leader, Guillaume Soro.

Selon lui, la nomination de Guillaume Soro et du ministre des Affaires présidentielles, Birahima Téné Ouattara, tous deux vice-présidents chargés de la région du Tchologo, pose le problème de responsabilité des deux personnalités et celui du coordonnateur régional, lui aussi nommé.

Konaté Moussa soutient que le minimum qui aurait pu être proposé à Guillaume Soro est celui de vice-président national, assurant que sa voix n’est pas forcément celle du PAN qui aura à se prononcer, s’il le veut, en temps voulu.

"Sincèrement, je pense que le PAN mérite un poste plus responsable que celui de vice-président chargé d’une région", a déclaré le coordonnateur du RACI.

Le RACI est une association politique qui dit travailler pour la cohésion, la paix et la réconciliation, mais également pour la promotion de la personne de Guillaume Soro.

Dd/kp
Commentaires


Comment