Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Candidature du Pdci en 2020 : «Bédié ne peut pas reculer…» (Guikahué depuis le Grand Ouest)
Publié le samedi 25 novembre 2017  |  Partis Politiques
Candidature
© Partis Politiques par DR
Candidature du Pdci en 2020 : «Bédié ne peut pas reculer…» (Guikahué depuis le Grand Ouest)
Vendredi 24 novembre 2017. Duékoué. Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du Pdci a livré un message fort du président Bédié aux militants.
Comment


Très attendu, le secrétaire exécutif en chef a livré un message fort du président Bédié aux militants, vendredi 24 novembre 2017, depuis Duékoué. Il a rappelé un pan de l’histoire du Pdci depuis les années 46 et ce que le Pdci a fait pour la Côte d’Ivoire jusqu’à l’actualité récente. Il a parlé du retour de l’ascenseur que le Rdr doit bien au Pdci-Rda. A travers l’image d’un voisin qui offre un mouton pour fêter le succès du fils d’un autre voisin au bac. L’année suivante, il est en droit d’attendre un mouton de son voisin quand son fils à lui est reçu au bac. Sinon, à l’occasion du succès d’un autre enfant du voisin au bac, il ne donnera rien. « Nous on a donné notre mouton en 2015, le Rdr doit nous donner son mouton en 2020 » a-t-il dit. Guikahué ajoutera que « quand tu veux que les gens aillent t’aider dans ta plantation et qu’à 8 heures tu es encore couché dans ta maison, qui des villageois va te devancer pour aller dans ton champ. Mais si dès 6 heures tu prends ta machette et tu commences à partir, les autres vont te suivre. Bédié m’a donné une machette pour marcher, pour défricher pour que les autres suivent. C’est pourquoi, je suis venu ».

Cela est d’autant plus important qu’a déclaré le professeur de cardiologie, « Il faut qu’on se prépare. On ne va pas s’asseoir dans les maisons pour dire : on va être candidat et puis ça va se réaliser. Il faut travailler. Il faut faire les papiers et le recensement électoral… ». L’émissaire de Bédié expliquera que lui et sa délégation sont « venus faire l’état des lieux… dans la vérité et voir les stratégies, comment faire pour augmenter nos militants pour 2020. Nous ne sommes pas venus chercher palabres ». Guikahué précisera que « nous sommes venus vous dire que pour que le Rhdp aille loin, il doit être généreux, il doit partager. S’il y a un membre du Rhdp qui mange seul, les autres ne peuvent pas être contents ». Le secrétaire exécutif en chef a aussi lever toute équivoque par rapport à la position du Pdci-Rda. « Ne dites pas que Bédié va reculer, Bédié ne peut pas reculer. Il a déjà parlé. Vous avez vu un jour Bédié parler et dire autre chose après ? En 2014, il a lancé l’appel. C’était chaud. Est-ce qu’il a dit autre chose après ? Donc en 2020, c’est le Pdci qui va donner le candidat du Rhdp ». Parlant de ce qui se dit dans les quartiers, le SE du Pdci-Rda fera cette analyse : « des gens disent ceci : si Bédié veut un candidat pour 2020, donc, il n’y a plus Rhdp alors ?». Et de répondre, « Nous on doit s’étonner : ah ! donc on a créé Rhdp pour ne pas que Pdci soit candidat aussi ? ».

Guikahué de poursuivre, répondez encore : « Si on crée le Rhdp et que c’est tournant, donc nous on reste Rhdp. Mais le candidat unique de 2020, nous on dit c’est pour le Pdci ». Il montrera une autre stratégie : « Si quelqu’un vous dit : vous là, vous voulez mettre un candidat, donc vous voulez casser le Rhdp, dites-lui : monsieur vous n’avez rien compris. Rhdp là, c’est pour nous tous, tout le monde peut être candidat. Il faut me suivre. Moi Pdci, on ne m’a pas "mis au monde" pour te voter toujours. Il faut me voter un jour aussi. C’est simple, il n’y a pas palabre ». Et le secrétaire exécutif en chef de conclure : « Si on fait comme ça, il y aura la paix. Je disais aux Akyés l’autre jour à Adzopé : Bédié dit qu’en 2014, il a lancé l’appel, vous l’avez suivi, il y a la paix en Côte d’Ivoire. Il lance un autre appel. Écoutez et il y aura toujours la paix en Côte d’Ivoire. Parce que Houphouët Boigny nous a dit : si tu adores ton fétiche avec un poulet blanc, le jour où tu changes la couleur de ton poulet, ton fétiche ne marche pas ».

GILLES RICHARD OMAEL ET D. SORY
Commentaires


Comment