Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le quantum horaire international est respecté en Côte d’Ivoire (MENETFP)
Publié le samedi 25 novembre 2017  |  AIP
Point
© Abidjan.net par Atapointe
Point de presse du ministre Kandia Camara relatif aux revendications de la FESCI concernant les frais annexes d`inscription dans les écoles primaires
Abidjan le 14 septembre 2017. la ministre de l`éducation nationale et de la formation professionnelle a animé un point de presse relatif aux revendications de la FESCI concernant les frais annexes d`inscription dans les écoles primaires qui ont engendré des violences avec la police le 13 septembre.
Comment


Gagnoa, La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), Kandia Camara Kamissoko, a affirmé à Gagnoa que quantum horaire est à nouveau respecté en Côte d’Ivoire, conformément aux normes internationales.

"Je puis vous annoncer que la Côte d’Ivoire est conforme aux normes internationales en qui concerne le quantum horaire", a déclaré vendredi la ministre, lors d’une rencontre avec la communauté éducative de la région du Gôh.

Selon Kandia Camara, la Côte d’Ivoire a "une école de qualité" et le respect du quantum horaire en est un des critères importants d’appréciation. Elle a félicité ses collaborateurs qui ont réussi à relever le défi en ayant des années scolaires régulières qui commencent à une date et qui s’achèvent à une autre date.

Dans une école de qualité, a poursuivi la ministre de l’Education nationale, un calendrier scolaire est établi et respecté, les évaluations se font à une bonne date, les progressions sont respectées, les programmes scolaires sont achevés, les enfants sont bien préparer pour aborder les évaluations de fin d’années, et qu’au bout, toute la communauté éducative se réjouit des résultats du travail accompli.

"Maintenons le cap, afin d’être un pays émergent en 2020", a lancé la ministre, assurant de mettre à la disposition du pays des ressources humaines bien formées et une jeunesse "compétente et compétitive".

(AIP)

Dd/kp
Commentaires


Comment