Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Le ministre Kandia investit 40 bureaux d’unions féminines pour le développement de Gagnoa
Publié le lundi 27 novembre 2017  |  AIP
Education
© Abidjan.net par Atapointe
Education nationale: Lancement officiel de l`opération de distribution de kits scolaires kits scolaires
Abidjan 14 septembre 2016. Le Groupe scolaire Abobo Nord à abrité la cérémonie officielle de distribution des Kits scolaires organisée par le ministère de l`éducation nationale. La ministre Kandia Camara avait à ses côtes son collègue Adama Toungara, maire de la commune et la représentante de l`UNICEF.
Comment


Gagnoa - Kandia Camara Kamissoko, marraine d’une cérémonie d’hommage au président de la République à Gagnoa, a investi une quarantaine de présidentes de bureaux des unions des femmes pour la paix et le développement des quartiers et villages de la commune et sous-préfecture de Gagnoa.

"Vous êtes un exemple pour la Côte d’Ivoire", a déclaré samedi la ministre Kandia Camara qui avait à ses côtés sa collègue en charge de l’enseignement supérieur.

Elle s’est réjouie de ce que des femmes urbaines et rurales de la commune et de la sous-préfecture de Gagnoa, légalement constituées en union féminine, aient décidé de faire fi de leur appartenance politique, pour asseoir des projets de développement.

Des femmes désignées "coaches", ont été cooptées à travers la région par Mme Séa Djédjégné Yvette, initiatrice du projet, pour accompagner la mise en place de ces unions de femmes, avec pour ambition de "crédibiliser ces associations" des villages, quartiers de Gagnoa.

Il s’agit, a-t-elle dit, de se conforter dans l’idée que le développement, par les femmes, est possible.

Un fonds d’entraide de deux millions de FCFA et un important lot de décortiqueuses ont été offerts, par l’entremise de la ministre Kandia Camara, par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara et son épouse, Dominique Ouattara, qui veulent rendre autonome la gente féminine.

Dd/kp
Commentaires


Comment