Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Une association de jeunes de Niakara veut lutter contre les grossesses en milieu scolaire
Publié le samedi 2 decembre 2017  |  AIP
Protection
© Ministères par DR
Protection de la jeunesse: l’Unfpa vole au secours des jeunes de Treichville
Mardi 16 février 2016. Abidjan. La caravane « jeunesse saine, protège-toi » s’est immobilisée, au marché de Treichville. Cette opération initiée par le Ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique a pour objectif de sensibiliser « les adolescents et les jeunes du district d’Abidjan sur les risques liés aux IST, aux VIH/SIDA, aux grossesses précoces, ainsi qu’aux conduites addictives ».
Comment


Niakara - Des jeunes unis au sein de l'Association pour le progrès et le développement de Niakara (APDN), ont procédé samedi en présence des autorités, parents d'élèves et élèves de la ville, au lancement d'une campagne locale de lutte contre les grossesses précoces en milieu scolaire.

Le président de l'APDN, Constant Koné Atchoumounang, a indiqué que la campagne vise à donner localement plus d'élan et de sens à l'opération initiée à cet effet par le gouvernement ivoirien.

« Les autorités administratives, traditionnelles et religieuses ainsi que les élèves , les enseignants et surtout les parents d'élève doivent nécessairement s'impliquer dans cette lutte contre ce fléau qui mine à court , moyen et long terme ,l'éducation et l'épanouissement de la fillette ,la jeune fille et la femme. Chacun y a forcément une part de responsabilité », a-t-il souligné au foyer des jeunes de Niakara.

M. Koné poursuivant, a exhorté les participants à plus de volonté, d'engagement et de dynamisme en vue de freiner ce phénomène qui constitue une entrave à l'émergence prônée par le chef de l'Etat.

L'APDN entend mener des activités de sensibilisation auprès des parents d'élève et dans les établissements scolaires de la ville de Niakara qui totalisent, en ce premier trimestre de l'année 2017-2018, 22 cas de grossesses, dont 13 cas pour le lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara.

(AIP)

jbm/ena/kam
Commentaires


Comment