Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Bondoukou invitée à lutter contre les violences faites aux femmes
Publié le dimanche 10 decembre 2017  |  AIP
Lancement
© Ministères par DR
Lancement de la campagne en faveur de l’égalité des sexes (Heforshe) : La Ministre Mariatou Koné obtient l’engagement du Président Alassane Ouattara.
Comment


Bondoukou – Les populations de Bondoukou (Nord-Est, région du Gontougo), notamment les autorités administratives et les leaders religieux et coutumiers, ont été invitées à s’engager dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

A l’occasion du lancement, samedi, de la campagne des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles, le représentant de la ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, Tio Louis Serge a exhorté la population à se mobiliser pour mettre fin au mariage précoce.

S’appuyant sur les résultats de l’enquête démographique et de santé 2011 et 2012, M. Tio a indiqué que 12% des filles sont déjà en union avant l’âge de 15 ans et 36% des filles de 18 ans sont déjà mariées tandis que 6% des hommes sont en union avant l’âge de 18 ans.

« C’est ensemble, dans la conjugaison des efforts, que nous viendrons à bout de ce phénomène », a-t-il fait savoir, énumérant les activités déjà menées par la ministre Mariatou Koné pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Il s’agit notamment d’une marche sportive à Marcory (Abidjan Sud) qui a permis de sensibiliser les populations sur le mariage précoce, la formation des journalistes et la sensibilisation à Abidjan des chefs coutumiers sur le mariage des enfants ainsi que les voies de recours et les violences basées sur le genre de façon générale.

La campagne des 16 jours d’activisme dont le thème national est « Le mariage des enfants : agissons ensemble et maintenant pour y mettre fin » a été initiée avec l’appui technique du Programme américain de renforcement du système judiciaire en Côte d’Ivoire (ProJustice) et financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

zaar/cmas
Commentaires


Comment