Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Les parents interpellés sur leur autorité pour la sécurisation de la ville de Yamoussoukro
Publié le mercredi 13 decembre 2017  |  AIP
Comment


Yamoussoukro - Le préfet du département de Yamoussoukro, Brou Kouamé, a interpellé, mardi, les populations, en particulier les parents, à prendre toute leur responsabilité pour stopper les situations de violences et de grèves intempestives constatées ces temps-ci, afin de maintenir la capitale politique ivoirienne dans la sécurité et la quiétude.

« L’autorité des parents doit être restaurée et tout doit se décider dans les familles », a déclaré le préfet Brou Kouamé, lors d’une réunion d’échange sur la situation sécuritaire de la ville avec la police, la gendarmerie, la société civile, les chefs religieux et chefs de communautés, les associations de jeunes et de femmes.

Tous ont dénoncé le problème d’éducation et d’incivisme des jeunes, les cas de viol et d’agression, le phénomène grandissant des « tantie bagage » (enfants porteurs de bagages dans les marchés et grandes surfaces) souvent victimes de viols, surtout les filles. L’usage des pétards et « le conflit du vendredi » entre élèves du lycée mixte et groupes de jeunes à proximité du lycée.

« Nous sommes tous interpellés parce que les enfants ne peuvent pas décréter un jour pour s’affronter », a déclaré le préfet Brou Kouamé tout en réitérant son appel à l’endroit des parents et à tout un chacun à contribuer à l’amélioration de la vie sociale à Yamoussoukro qui doit donner l’exemple d’une ville sécurisée et paisible.

nam/kp
Commentaires


Comment