Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Bientôt un lycée professionnel à Daloa (Ministre)
Publié le samedi 16 decembre 2017  |  AIP
Développement
© Abidjan.net par P. R
Développement de l’Afrique : le think thank Afrikamaono pose les bases de la réflexion avant le 5e sommet Union Africaine – Union Européenne
Abidjan le 24 novembre 2017. En prélude au sommet Afrique-Europe qui va se tenir à Abidjan les 29 et 30 novembre à Abidjan, un panel de haut-niveau s’est tenu ce vendredi, dans la capitale ivoirienne, à l’initiative du think thank Afrikamaono, présidé par Mamadou Touré, secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.Photo : M. Mamadou Touré, secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.
Comment


Daloa – Le secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Mamadou Touré a annoncé vendredi, la construction d’un lycée professionnel d’un coût de 11,8 milliards de francs CFA à Daloa, pour permettre à 2000 jeunes de bénéficier d’une formation au sein dudit établissement.

Cette annonce a été faite, lors de la remise de kits de 50 millions de francs CFA, à 155 maîtres artisans de la ville.

Au cours de cette cérémonie, le secrétaire d’Etat a souligné que la pose de la première pierre du lycée se fera à la fin du mois de mars 2018. Il précise que les élèves bénéficieront également d’internet de 600 places dont 400 places pour les jeunes et 200 pour les jeunes filles.

Pour lui, toutes ces initiatives du gouvernement ivoirien à l’endroit des jeunes de Daloa visent à renforcer les capacités des jeunes et à leur donner les moyens pour travailler et d’éviter "l’enfer de l’esclavage, de la prostitution, des tortures et souvent de la mort" lorsque ceux-ci font de l’immigration clandestine.

« Ce sont près de 4500 jeunes de 15 à 24 ans dont 627 jeunes pour la commune Daloa repartis en 309 jeunes pour la première phase et 318 jeunes pour la seconde phase formés par l’AGEFOP », a affirmé le secrétaire d’Etat.

Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Emploi Jeune et Développement des Compétences (PEJEDEC) qui vise « à améliorer l’accès des jeunes ivoiriens à l’emploi en leur offrant des opportunités d’une première expérience professionnelle ou une formation professionnelles complémentaire adaptée aux besoins du marché ».

apk/fmo
Commentaires


Comment