Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Pneumonie/ Ferkessédougou : soins infantiles gratuits et de vaccination à près de 1262 enfants de 0 à 5 ans – Attention les foyers ‘trois pierres’ déconseillés dans les ménages (ONG AGIS)
Publié le vendredi 22 decembre 2017  |  ONG AGIS
Pneumonie/
© Autre presse par DR
Pneumonie/ Ferkessédougou : soins infantiles gratuits et de vaccination à près de 1262 enfants de 0 à 5 ans – Attention les foyers ‘trois pierres’ déconseillés dans les ménages (ONG AGIS)
Du lundi 4 au dimanche 10 Décembre 2017, la région du Tchologo (Ferkessédougou) a eu l`honneur d’abriter le programme annuel de campagne foraine de dépistage et de soins gratuits des Infections respiratoires aigües (IRA) chez les enfants de moins de 5 ans, dans le cadre du projet « Mission Harmattan », initié par l`ONG AGIS (Association graine d’ivoire santé)
Comment


Du lundi 4 au dimanche 10 Décembre 2017, la région du Tchologo (Ferkessédougou) a eu l’honneur d’abriter le programme annuel de campagne foraine de dépistage et de soins gratuits des Infections respiratoires aigües (IRA) chez les enfants de moins de 5 ans, dans le cadre du projet « Mission Harmattan », initié par l’ONG AGIS (Association graine d’ivoire santé).

C’est à l’Hôpital Général de Ferkessédougou que l’ONG AGIS en collaboration avec ses partenaires dont le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, la Société ivoirienne de pédiatrie (SIP) et la fondation orange Côte d’Ivoire, a organisé cette campagne humanitaire de prise en charge médicale ayant pour but d’apporter un soutien médical aux enfants et un réconfort aux familles qui vivent très souvent dans les zones reculées et difficiles d’accès.

Ces activités ont débuté le lundi 4 décembre par une cérémonie d’ouverture officielle en présence des représentants du Préfet, M. Golly Amany Marcelin, du Maire, M. Targa Yéo, du Directeur départemental de la Santé (DDS), Dr Achi, de chefs religieux et coutumiers. Le Directeur départementale du District et le Directeur de l’hôpital Général de Ferké ont confirmé dans leurs propos que les pathologies les plus fréquentes dans cette localité sont le paludisme, les Infections respiratoires aigües (IRA) et la diarrhée chez les moins de 5 ans.

Pendant plusieurs jours, les agents mobilisateurs de l’ONG AGIS ont fait le tour d’églises et mosquées pour inviter les parents à participer avec leurs enfants à la campagne de dépistage et de soins. Les médias locaux (radios de proximité) ont passé en boucle des messages de sensibilisation à l’endroit des populations sur les dangers liés aux IRA et la nécessité de faire vacciner gratuitement leurs enfants.

En effet, chaque jour durant 6 jours, il a été constaté depuis 3h du matin, une forte affluence d’une moyenne de 300 mères avec leurs bébés prendre d’assaut l’Hôpital général de Ferké pour bénéficier de la prise en charge de l’ONG AGIS.

L’équipe de l’ONG AGIS a eu à dépister et traiter 900 enfants de moins de 5 ans atteints d’IRA et autres pathologies évitables. Il a été question de vacciner et rattraper les vaccins de 300 enfants de 0 à 16 mois non à jour du PEV de routine. L’ONG AGIS a profité pour former 1200 parents (pères, mères, grands-parents…) sur les modes de protections et les techniques de détection de la pneumonie et sur les différentes Pratiques familiales essentielles (PFE). Les formations ont été assurées par des sages femmes à travers des ateliers pratiques, par des projections de vidéos éducatives sur les PFE et enfin sur le rôle essentiel de la vaccination.

Cette campagne de dépistage et de soins gratuits a été accompagnée de la distribution de foyers améliorés à 5 associations de la région que sont l’IFFE (Institut de Formation et d’Education Féminine), UFEF (Union des Femmes de Ferke, Association Tiébourgognon de Ferké, Institut Médico Educatif Yiriguegnon de Ferké, Maternelle Résidentielle), sous la supervision du DDS de Ferké, Dr Achi.

En termes de résultats obtenus, nous pouvons citer, « nombre de médicaments distribués gratuitement: 2141 ; Enfants enregistrés à l’accueil : 1418 ; Nombre de consultations médicales pédiatriques: 1262 ; Parents formés sur les IRA et les PFE: 1157 ; Nombre de vaccins inoculés : 482 vaccins PEV ; Nombre d’enfants vaccinés : 172 enfants vaccinés ; Nombre de foyers améliorés distribués : 10 foyers améliorés à charbon et à bois ».

Il faut souligner à juste titre, l’importance des foyers améliorés pour réduire de moitié la pollution de l’air domestique qui revient à réduire de 33% le risque d’Infections respiratoires aigües chez les enfants.

Selon Dr Sylla Aboubakar, Président de l’ONG AGIS, il est important de rappeler que ces outils (foyers améliorés) permettent de réduire jusqu’à 80% l’émanation de fumée domestique. En milieu rural comme en milieu urbain, la santé des mères et de leurs enfants fait l’objet du « plaidoyer en action » de l’ONG AGIS. Ce pourquoi, il déconseille l’utilisation des ‘’foyers trois pierres’’ à Ferkessédougou, parce que présentant des risques d’exposition des enfants aux IRA. « Je leur demande de faire attention. Il ne faut pas utiliser les fourneaux trois pierres. La fumée présente des risques. Les fourneaux trois pierres exposent les enfants à la fumée, par conséquent aux Infections respiratoires aigües », a-t-il insisté comme recommandation.
Commentaires


Comment