Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Une cérémonie de réconciliation a eu lieu à Mahapleu (Danané)
Publié le samedi 23 decembre 2017  |  AIP
Comment


Man – Une cérémonie de réconciliation entre autochtones Dan et les autres populations allochtones a eu lieu vendredi à Gotongouiné 2, dans le canton Gouané, sous la présidence du préfet de la région du Tonkpi et du département de Man, Soro Kayaha Jérôme.

Conformément à la tradition locale, autochtones Dan et les autres communautés allochtones et allogènes ont fumé le calumet de la paix, après un conflit foncier qui a occasionné, au début de ce mois, trois morts et trois blessés dans la zone à cheval entre les sous-préfectures de Mahapleu (Danané) et Sangouiné (Man).

Les deux parties ont échangé des rameaux de palmier et se sont engagées solennellement à tourner la page pour vivre ensemble dans la paix, l’harmonie et l’entente.

Le préfet Soro a demandé aux uns et aux autres d’arrêter les transactions illicites et illégales de terres.

Aux allochtones et allogènes, il a recommandé le respect des us et coutumes de leurs hôtes. "Nous sommes appelés à vivre ensemble. C’est pour cela que nous devons continuer de tout partager ensemble. Ils (autochtones ndlr) vous ont reçus en frères, vous devez leur rendre cette fraternité. Continuez d’utiliser ensemble ce que Dieu nous a donné (la terre ndlr) pour développer le pays", a déclaré M. Soro Kayaha.

La cérémonie de réconciliation est l’aboutissement de la mission de conciliation du député Siki Blon Blaise. Il a été chargé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly de régler ce conflit qui mettait en mal la cohésion sociale dans la région.

Le vice-président de l’Assemblée nationale a aussitôt mis sur pied un comité de médiation qui a sillonné près de 200 campements du canton Gouané pour ramener le calme alors que les autochtones avaient fui les campements et les allochtones et allogènes avaient déserté les villages.

Dès l’éclatement du conflit à Beinleu, village de la sous-préfecture de Mahapleu (Danané), le préfet Diarra Karim de Danané a effectué plusieurs tournées de sensibilisation dans la circonscription dont la dernière en date remonte au 15 décembre dans les campements La Guinée et Dafpleu, rappelle-t-on.

(AIP)

Gem/kp
Commentaires


Comment