Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Bandiahi (Bédiala) exhorté à être au-dessus de la mêlée
Publié le mardi 26 decembre 2017  |  AIP
Comment


Daloa - La secrétaire générale de la préfecture de Daloa, Mme Sanogo Karidja épouse Dao, a exhorté le nouveau chef du village de Bandiahi, Kouamé Bi Séhi Gabriel, à se mettre au-dessus de la mêlée pour mieux gérer les conflits qui pourraient survenir durant son règne.

"Le chef doit être un modèle, il ne doit pas exprimer ses convictions politiques, il n’a pas de parti-pris et doit se mettre au-dessus de la mêlée pour mieux gérer", a déclaré la représentante du préfet de Daloa, dimanche à Bandiahi, dans la sous-préfecture de Bédiala (département de Daloa), ajoutant que celui-ci doit être à l’écoute de la population et faire en sorte que les décisions prises se fassent de façon collégiale.

Elle a invité le chef à rendre compte de sa gestion et à veiller à l’entretien du village, à interdire les divagations d’animaux.

Comme nouvelle mission de l’autorité coutumière, la secrétaire générale a annoncé que désormais, le chef doit jouer le rôle d’officier d’état-civil et enregistrer les naissances et les décès au niveau du village.

Le nouveau chef a plaidé, en revanche, pour le désenclavement de son village et de la sous-préfecture de Bédiala. "On a souvent dit que la route précède le développement, mais pour mon village, c’est le contraire, le développement de Bandiahi a précédé la route, c’est cruel et pénible", a fait savoir le chef qui a reçu d’importants présents ainsi que la délégation des autorités préfectorales.

(AIP)

Apk/kp
Commentaires


Comment