Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Incendie de Marchés : Une fédération de commerçants entend porter plainte
Publié le jeudi 28 decembre 2017  |  AIP
Le
© Abidjan.net par PR
Le ministre Souleymane Diarrassouba a échangé avec la faîtière des commerçants
Mardi 31 janvier 2017. Abidjan. Plateau. Le ministre du commerce, de l`artisanat et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a eu une séance de travail, ce mardi, à son cabinet, avec une délégation de la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce en Côte d`Ivoire (FENACCI). Photo: Soumahoro Farikou, président FENACCI.
Comment


Abidjan - Le président du conseil d’administration de la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI), Soumahoro Farikou, a annoncé, mercredi, à Abidjan, l’intention de son organisation de porter plainte contre X, auprès du procureur de la République, afin que la lumière soit faite sur les causes des récurrents incendies de marchés.

La fédération, selon M Soumahoro, entend par cette action exprimer son « dépit » face à ce qui tend à paraître aujourd’hui comme une fatalité en Côte d’Ivoire du fait notamment de la difficulté à expliquer les circonstances de la survenue de ce type de sinistre dont une dizaine a été enregistrée depuis début 2017. Les derniers cas sont les incendies des marchés d’Abengourou, le 22 décembre et de celui de Yamoussoukro le 24 décembre.

Ces deux derniers drames, à en croire, du PCA ont poussé la FENACCI à monter au créneau et à envisager de saisir directement le procureur. « Les acteurs du secteur du commerce ne peuvent plus assister impuissants à la mort, à grand feu, de leurs entreprises. Pour une fois nous espérons que l’enquête aille à son terme, les responsabilités situées et les coupables s’il y en a, répondent de leurs actes devant la loi », a-t-il exprimé lors d’une conférence de presse au siège de la Fédération au Plateau.

Lors de la Conférence, M. Soumahoro a par ailleurs sollicité une audience auprès du Premier ministre afin de lui présenter les solutions de son organisation et requérir son appui et son implication personnelle dans la lutte contre le phénomène des incendies de marchés.

Selon la FENACCI, quelque 69 marchés ont été ravagés par des flammes de 1987 à 2017. Et aucune enquête diligentée à l’issue de ces différentes n’a pu fournir des éclaircissements sur les causes.

kg/kam
Commentaires


Comment