Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Côte d’Ivoire-Inter / L’auteur du coup de force anti-Mugabe nommé vice-président
Publié le jeudi 28 decembre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - L'ancien chef de l'armée zimbabwéenne, Constantino Chiwenga, qui a dirigé le coup de force ayant mis fin en novembre au mandat du président Robert Mugabe est officiellement devenu jeudi l'un des deux vice-présidents du pays.

Le général à la retraite, selon l’AFP, a prêté serment lors d'une cérémonie à la présidence à Harare, jurant d'"observer, faire respecter et défendre la Constitution. "Je remplirai mes devoirs avec toute mon énergie et dans toute la mesure de mes connaissances et compétences", a ajouté l'ancien militaire vêtu d'un costume noir.

M. Chiwenga a démissionné de l'armée la semaine dernière, un peu plus d'un mois après que les militaires eurent temporairement pris le contrôle du pays, le 15 novembre, dans un coup de force qui a obligé le président Mugabe à démissionner six jours plus tard.

Le dirigeant âgé de 93 ans a été remplacé à la tête de l'Etat par Emmerson Mnangagwa, un vétéran de la politique qu'il avait limogé quelques semaines auparavant de la vice-présidence de l'Etat.

Un second vice-président a également prêté serment jeudi, l'ancien ministre de la Sécurité intérieure, Kembo Mohadi.

M. Mohadi et Chiwenga avaient été nommés la semaine dernière vice-présidents du parti au pouvoir, la ZANU-PF, et l'on s'attendait à ce qu'ils accèdent également à la vice-présidence de l'Etat.

(AIP)

kam
Commentaires


Comment