Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ La problématique de l’emploi des jeunes de l’Indénié-Djuablin au centre d’un atelier à Abengourou
Publié le jeudi 28 decembre 2017  |  AIP
Comment


Abengourou - La problématique de l’insertion socio-économique des jeunes de la région de l’Indénié-Djuablin était au centre d’un atelier de réflexion tenu jeudi à la salle des fêtes de l’hôtel de ville d’Abengourou sur le thème « la jeunesse face aux défis du développement local : cas de la région de l’Indénié-Djuablin ».

Organisé conjointement par l’association des jeunes pour le développement de l’Indénié (AJDI), la fédération des associations et mouvements de jeunesse de l’Indénié-Djuablin (FAMJID) et la section départementale du conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), cet atelier visait trois objectifs majeurs.

A savoir, instruire la jeunesse de la région de l’Indénié-Djuablin sur les dispositifs, tant publics que privés, mis en place par le gouvernement pour favoriser l’emploi ou l’auto-emploi des jeunes, servir de vecteur de communication sur les actions développées par le gouvernement pour favoriser l’insertion socio-économique des jeunes et recueillir les aspirations de ceux de la région de l’Indénié-Djuablin.

Les travaux ont été meublés par diverses communications qui ont mis l’accent sur le potentiel économique de la région de l’Indénié-Djuablin, mais aussi et surtout sur les dispositifs mis en place par le gouvernement ivoirien pour accompagner les jeunes dans leur volonté d’entreprendre une activité génératrice de revenus en vue de se prendre en charge.

L’agence emploi jeunes, la principale structure d’accompagnement à l’emploi et à l’auto-emploi des jeunes, a été présentée aussi bien dans son fonctionnement que ses différentes missions. Les jeunes de la région de l’Indénié-Djuablin ont été invités à fréquenter le dispositif local pour s’informer sur les offres d’emplois, mais aussi et surtout pour profiter des nombreux avantages qu’il offre en termes d’appui conseil et de possibilités d’accès au crédit pour les jeunes porteurs de projets.

Cet atelier a également été marqué par les témoignages de trois jeunes entrepreneurs (start-up) d’Abidjan ayant bénéficié de l’encadrement du centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) depuis la conception de leurs projets respectifs jusqu’à leur réalisation. L’objectif rechercher était d’amener les jeunes de l’Indénié-Djuablin à suivre leur exemple.

Dans son discours de clôture, le directeur administratif et financier du CEPICI, Hervé Adom, parrain de ces assises, a demandé à ces jeunes de s’engager dans le domaine de l’entrepreneuriat en faisant preuve d’audace et d’ingéniosité.

« Soyez des gagneurs », leur a-t-il dit, en les assurant de sa disponibilité à les accompagner dans leur volonté d’entreprendre des activités génératrices de revenus en vue de se prendre en charge. Il a émis le vœu de voir des jeunes entrepreneurs de la région de l’Indénié-Djuablin présentés à leur tour comme des modèles de start-up à imiter par d’autres jeunes ivoiriens.

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment