Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Dix millions de FCFA pour soutenir les commerçants sinistrés de Yamoussoukro
Publié le vendredi 29 decembre 2017  |  Ministères
Souleymane
© Ministères par DR
Souleymane Diarrassouba apporte le soutien du gouvernement aux commerçants de Yamoussoukro
Jeudi 28 Décembre 2017.Yamoussoukro.Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Diarrassouba Souleymane, a apporté la compassion du gouvernement aux commerçants sinistrés du grand marché de Yamoussoukro.
Comment


Yamoussoukro – Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Diarrassouba Souleymane, a apporté la compassion du gouvernement aux commerçants sinistrés du grand marché de Yamoussoukro en leur remettant la somme de dix millions de FCFA pour relancer leurs activités.

Le ministre s’est rendu jeudi sur le lieu du drame encore suffoquant de chaleur et de cendres d’un amas de bois encore en flamme, sous le regard désolant et triste des commerçants qui tentaient difficilement, la gorge nouée, de donner des explications sur l’incendie.

« Je suis ici, à la demande expresse du président de la République, Alassane Ouattara et de son Premier ministre, Amadou Gon, pour venir apporter toute la compassion, toute la solidarité aux populations de Yamoussoukro et singulièrement aux commerçants », a déclaré le ministre Diarrassouba Souleymane, rassurant que le gouvernement sera aux côtés des commerçants de la capitale politique pour les accompagner.

Un incendie dont l’origine reste encore inconnue a dévasté, dimanche, une partie du marché central de Yamoussoukro causant d’importants dégâts matériels, dont 43 magasins entièrement consumés par le feu.

Une rencontre avec les commerçants à la mairie de Yamoussoukro, après sa visite de terrain, a été l’occasion pour le ministre du Commerce de rappeler les mesures gouvernementales prises pour assainir les marchés et le secteur du commerce, à savoir la réhabilitation et la construction de nouveaux marchés. L’instauration de la carte des commerçants pour identifier et localiser les acteurs du secteur, la création d’une mutuelle pour régler la problématique des assurances, afin d’éviter « des pertes sèches » en cas de sinistre, et l’évaluation de la gestion des marchés.

Plus de 1785 marchés existent en Côte d’Ivoire avec environ neuf millions d’acteurs dans le secteur du commerce. La seule ville de Yamoussoukro dispose de 18 marchés, signale-t-on.

nam/kp
Commentaires


Comment