Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire - Hamed Bakayoko ambitionne de faire du HMA une référence mondiale
Publié le samedi 30 decembre 2017  |  AIP
Remise
© Abidjan.net par D. Tagro
Remise de chèque de 15 millions de FCFA à chacun des 991 militaires admis au départ volontaire de l’armée ivoirienne
Jeudi 21 décembre 2017. Etat major d’Abidjan-Plateau. 991 soldats des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) ont reçu chacun 15 millions F CFA pour leur départ volontaire à la retraite. Leurs chèques leur ont été remis symboliquement par le ministre de la Défense Hamed Bakayoko.
Comment


Abidjan, Le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko a traduit vendredi son ambition de faire de l’Hôpital militaire d’Abidjan (HMA) une référence mondiale en matière d’offre de soins à l’image du Val-de-Grâce en France.

« Vous savez qu’en France, le Val-de-Grâce, l’hôpital de référence militaire est un établissement qui est renommé ou même des civils préfèrent aller se faire soigner. C’est l’ambition que nous avons, faire en sorte que les hôpitaux militaires en Côte d’Ivoire soient d’un bon niveau et je vous promets qu’en 2018 nous allons concrètement avancer sur ces dossiers », a-t-il déclaré, au terme d’une visite de terrain.

Le patron de la Défense ivoirienne a redit l’engagement du gouvernement à continuer d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des militaires et qui passe d’abord selon lui par la santé.

« Ces visites nous permettent de voir des choses qui ne nous apparaissent pas aussi évidentes dans nos bureaux. Je voudrais dire que la stratégie du gouvernement en matière de santé des armées est essentielle », a-t-il fait comprendre. M. Hamed Bakayoko a rappelé à cet effet qu’un projet doté d’un budget de près 45 milliards va être notamment déployé portant sur la construction de trois autres hôpitaux militaires à Korhogo, à Daloa et à Bouaké, ainsi que la rénovation de HMA pour quelque 4,5 milliards.

« Ces projets nous allons les accélérer sans tarder parce que nous avons pu toucher du doigt l’urgence de faire en sorte que le plateau sanitaire des militaires soit d’un référent mondial », a-t-il traduit en outre.

Concernant spécifiquement le HMA il a promis la réparation en 2018 du scanner en panne depuis quelques années. « Il faut 75 millions. Dès janvier 2018 nous allons sur les lignes d’urgence du ministère donner les moyens », a affirmé le ministre de la Défense. Il a également fait la promesse de mettre à disposition de l’établissement les 11 millions nécessaires à la réparation du microscope ophtalmologique pour la reprise des opérations de chirurgie arrêtées depuis un an.

Le ministre de la Défense, au HMA, a exprimé la compassion et la solidarité du gouvernement à l’endroit des malades et également a porté un message d’encouragement et de félicitations à tout le personnel qui malgré « des conditions difficiles » porte assistance à près de 75 000 personnes (militaires comme civils) par an.

(AIP)
Commentaires


Comment