Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Mairie d’Agboville : Plus d’un milliard de francs investis par le conseil municipal en 5 ans
Publié le mercredi 3 janvier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Le Colonel Albert N’cho Acho, maire d’Agboville a dressé son bilan après 5 années d’exercice à la tête de la mairie d’Agboville lors de la 4ième session ordinaire du conseil municipal. C’était le jeudi 28 décembre 2017 à la salle des fêtes de la mairie d’Agboville.
Par une projection d’un film-documentaire, le premier magistrat de la commune a dressé son bilan depuis son élection à la tête de la commune en avril 2013. C’est au total 1 milliard 80 millions qu’il dit avoir investi dans les actions et opérations. « Il faut savoir que nous avons fait 60 actions qui couvrent les aides et les subventions aux religieux, aux clubs sportifs etc. et les opérations au nombre de 720 qui concernent les projets, c’est-à-dire les constructions d’écoles à Adahou, à Ery-Makouguié ou encore les centres de santé comme en témoigne celui en construction au quartier Kouakoukro, les 25 km de reprofilage lourd faits par la mairie chaque année dans la ville comme dans certains villages de la commune », a expliqué le maire et par ailleurs directeur des relations extérieures des Douanes ivoiriennes. N’cho Acho s’est, en outre, félicité pour avoir réhabilité 3 salles de classe et la salle des fêtes de la mairie, achevé la construction de la bibliothèque municipale ou encore pour avoir construit un marché à Adahou, 15 magasins au grand marché. Toutefois, attaqué sur la question des ordures, il dit avec fierté avoir mieux fait en 5 ans d’exercice pour avoir construit un dépotoir et acheté 15 tricycles pour le ramassage des ordures ménagères. N’cho Acho se félicite en plus du soutien qu’il a apporté aux actions de sensibilisation sur le Vih-Sida. Avant de dévoiler avoir aidé les jeunes à s’insérer dans la vie socioprofessionnelle par le biais de la plateforme de service social (PFS). A la question de savoir s’il est prêt pour les élections municipales et régionales prevues en 2018 , il rétorque qu’il attend la notification du gouvernement avant d’indiquer qu’il revient à la population de juger son équipe qui, à son sens, a bien travaillé dans la cohésion et l’entente. « …C’est vrai qu’au cours de l’exécution de la tâche, il peut avoir des erreurs (…) et chacun doit être fier des résultats obtenus. Cette équipe ne doit pas être changée car on ne change pas une équipe qui gagne », a tranché le maire. Qui croit en ses chances pour les prochaines élections. Avant de souhaiter une bonne année à ses collaborateurs et à la presse.
Ahou Moayé
Correspondant à Agboville
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4087 du 2/1/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment