Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le préfet de Tanda satisfait du processus de paix et de réconciliation en cours dans le département
Publié le mercredi 3 janvier 2018  |  AIP
Comment


Tanda - Le préfet du département de Tanda, Andjou Koua s’est dit satisfait du processus de paix et de réconciliation en cours dans le département et au-delà, de la région.

Le préfet s’exprimait, dimanche, à la faveur de la cérémonie de sons de lumières et de feux d’artifices parrainée par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani qui a réuni tous les élus locaux du département.

" Ce soir, j’avoue que l’émotion me laisse sans voix, tellement je suis agréablement surpris par ce que je viens d’entendre et de voir. C’est pourquoi, je voudrais, au nom de mes collaborateurs, vous dire merci et vous en savoir infiniment gré. D’ailleurs, au-delà de nos activités quotidiennes, c’est la paix et le développement que nous recherchons ", a indiqué le préfet Andjou Koua.

Des frictions ont toujours existé entre le député-maire d’Assuéfry, Yoboua Cévérin et le ministre Komenan Adjoumani, signale-t-on.

« Le ministre Adjoumani est mon parrain politique. Certes, il y a des tensions entre nous par le passé mais, je peux vous rassurer que désormais, il y a une véritable réconciliation entre lui et moi. Nous devons, nous les forces vives, œuvrer pour le développement de la région. C’est ce message que je tenais à dire devant le préfet ce soir », a déclaré Yoboua Cévérin.

Pour le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, il est temps de tourner la page en se penchant du côté de l’avenir et, en cherchant plutôt à développer la région. Il a, de ce fait, exhorté tous les cadres, tous les élus locaux à l’union et à la réconciliation.


si/kkf/fmo


Commentaires


Comment