Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le coût des loyers et l’issue des revendications sociales préoccupent les fonctionnaires de M’Bahiakro
Publié le dimanche 7 janvier 2018  |  AIP
Comment


M'Bahiakro - Les responsables des différents syndicats des fonctionnaires de M'Bahiakro (Centre-Est, région de l'Iffou) ont exprimé samedi, à l'occasion de la cérémonie officielle de présentation de vœux au préfet du département, leurs préoccupations essentiellement en rapport avec l'augmentation abusive des loyers et l'issue des revendications sociales menées l'année dernière.

Le porte-parole des syndicats du secteur éducation-formation, N'Zi Guy Ernest et celui des syndicats du ministère de l'intérieur, Bomisso Zené Lopez, ont tour à tour fait le tour d'horizon des actions menées au cours de l'année écoulée en vue de l'amélioration des conditions de vie des fonctionnaires.

Ils ont souligné tout l'espoir qu'ils placent dans le règlement de cette situation avec le début du paiement effectif du stock des arriérés et l'application effective des décisions prises concernant les personnels du ministère de l'Intérieur.

Au plan local, ils ont sollicité l'implication du préfet « pour que cessent les augmentations anarchiques et abusives des coûts des loyers » auxquelles se livrent les propriétaires des maisons, rendant ainsi plus difficile la situation des fonctionnaires qui peinent déjà à se nourrir à cause du marché local peu fourni en vivres.

Par ailleurs, ces syndicats ont plaidé pour l'amélioration du cadre du travail avec notamment la réhabilitation des locaux de la préfecture et de la sous-préfecture centrale et l'achèvement des travaux de construction du bureau de la sous-préfecture de Bonguéra.

En réponse, le préfet Bah Blaise a recommandé la patience aux fonctionnaires tout en les assurant de la ferme volonté du gouvernement à honorer ses engagements.

djmzb/fmo
Commentaires


Comment