Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le maire d’Abengourou annonce la reconstruction du marché central dans un délai d’un an et demi
Publié le samedi 13 janvier 2018  |  AIP
Abengourou:
© Présidence par David Zamblé
Abengourou: la Première Dame remet des chèques du FAFCI
Vendredi 18 septembre 2015. Abengourou (Cafop). La Première Dame, Dominique Ouattara remet des chèques du FAFCI d`une valeur de 232 millions F CFA et des dons d`une valeur de 174 millions F CFA aux femmes. Photo: Amoikon Kouakou Banga Patrick, Maire d`Abengourou.
Comment


Le maire de la commune d’Abengourou, Amoikon Kouakou Banga, a annoncé vendredi la reconstruction du marché central, ravagé par un incendie, dans un délai maximum d’un an et demi.

« Nous allons travailler d’arrache pied pour faire renaître le marché de ses cendres. Et cela dans un an ou un an et demi au plus tard », a-t-il indiqué lors d’un conseil municipal extraordinaire, assurant qu’il s’agira d’un marché ultra moderne disposant de toutes les installations de prévention ou de lutte contre les incendies.

Le conseil municipal lui a donné son feu vert pour qu’il poursuive les différentes démarches nécessaires pour relever ce défi de doter la ville d’Abengourou d’un nouveau marché moins de deux ans après que l’ancien est parti en fumé plongeant les commerçants dans la désolation totale avec une perte évaluée à plus de 900 millions FCFA.

Le premier magistrat de la commune d’Abengourou a saisi cette occasion pour exprimer à nouveau sa compassion aux commerçants sinistrés. Il les a, en outre, exhortés à rejoindre le site de relocalisation au quartier Agnikro pour reprendre leurs activités au plus tard lundi. « A partir de lundi plus personne ne doit être autour du marché sinistré. Vous devez tous être installés au marché d’Agnikro. Je vous demande de faire preuve de compréhension et de discipline pour ne pas connaitre ce même désastre », a-t-il indiqué.

Le marché central d’Abengourou a été ravagé en partie par un incendie dans la nuit du 22 au 23 décembre faisant au moins 400 sinistrés, rappelle-t-on.

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment