Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Signature de couverture santé entre syndicats des agents de l’Anader et une assurance (Gagnoa)
Publié le dimanche 14 janvier 2018  |  AIP
Comment


Gagnoa - La signature de convention pour une couverture médicale a été signée samedi, à Gagnoa, entre le collectif des trois syndicats des agents de l’Agence nationael d’appui au développement rural (ANADER) et une maison d’assurance santé, afin de compléter et améliorer la prestation sanitaire de leurs adhérents, avec celui de la Couverture Maladie Universelle (CMU), qui est l’assurance de base.

« C’est un grand jour pour nous », a déclaré Bouabré Simonne Pélagie, secrétaire général du Syndicat National des Agents de l’Anader (SYNADER-CI) et responsable du collectif des syndicats. Elle a rappelé qu’outre cette assurance complémentaire, il est du devoir des syndicats d’exhorter ses adhérents à comprendre l’absolue nécessité de s’enrôler à la CMU.

Avec ce contrat, les agents sont couverts à 80% dans les structures privées et 90% dans le public, a poursuivi Mme Bouabré. Elle a révélé que la dernière assurance santé n’avait pu donner satisfactions aux agents, vu qu’elle contraignait les agents à couvrir les frais médicaux de leurs soins, avant de se faire rembourser à postériori. Cette situation était due au non-paiement par la direction de l’ANADER, de la part revenant à la charge patronale.

Par cet accord signé, les agents s’engagent au travers du collectif des syndicats, à assurer entièrement la prime, comprenant aussi bien, la cotisation de l’agent en fonction de son grade et la charge financière qui aurait due revenir à la direction de l’ANADER.

Le contrat avec la Bourse ivoirienne d’assistance médicale (BIAM), succède à la première assurance gérée par la mutuelle des agents de l’ANADER, puis une assurance externe, qui n’avait pas pu donner satisfaction, apprend-on.

L’ANADER compte plus de 2200 agents, repartis sur sept régions, dans 57 départements et quatre centres de formation à travers la Côte d’Ivoire. L’agence a été créée en 1996, et ses premiers syndicats ont vu le jour en 1998. Le protocole d’accord signé prend effet à compté du premier janvier 2018, rappel-t-on.

(AIP)

dd/fmo
Commentaires


Comment