Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Une journée portes ouvertes au lycée municipal d’Adiaké
Publié le mercredi 24 janvier 2018  |  AIP
Comment


Adiaké -Le lycée municipal d’Adiaké a organisé ce mercredi une journée portes ouvertes, pour permettre de présenter le travail des élèves à leurs parents et échanger avec le personnel enseignant.

Avec un effectif de 3294 élèves, selon le proviseur qui a comparé son établissement à un hôpital, 81,89%, soit 2691 élèves, de tous les niveaux ont obtenu la moyenne au premier trimestre de l’année scolaire en cours.

Un pourcentage qui est conforme aux normes de l’UNESCO fixées à 70%, s’est félicité Gbalé Zézé.

Au nombre de ceux qui n’ont pas pu avoir la moyenne, soit un nombre de 601 élèves, aux dires du proviseur, 500 peuvent être récupérés alors que 100 sont au bord de l’abime, c’est-à-dire, si l’école s’arrêtait à ce jour, ils devaient être renvoyés.

Il a invité les parents d’élèves à aider les encadreurs de l’école à améliorer les résultats de leurs progénitures au cours des deux prochains trimestres de l’année scolaire 2017-2018.

Et ce soutien des parents débute par aider l’administration du lycée à veiller à la tenue vestimentaire des enfants.

"Une tenue parfois qui laisse à désirer surtout celle de vos jeunes filles, car l’instruction appartient à l’école et l’éducation aux parents, c’est ensemble qu’on pourra aider nos enfants", a plaidé le proviseur Gbalé Zézé, sollicitant l’appui financier des autorités municipales pour achever la clôture de l’établissement.

Le secrétaire général de préfecture, Gnaléba épse Brou, a salué, en qualité de parent d’élèves, l’initiative du proviseur et la mobilisation des parents d’élèves dénotant de l’importance que ces derniers accordent à leurs enfants.

"A la maison, suivez-les", a conseillé la secrétaire générale de la préfecture aux parents invités, séance tenante, à retirer les bulletins de leurs enfants dans les stands qui étaient dressés pour la circonstance.

(AIP)

ZSGD/kp
Commentaires


Comment