Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales à Divo: Famoussa Coulibaly sollicité par les populations
Publié le dimanche 28 janvier 2018  |  Abidjan.net
Municipales
© Abidjan.net par D. ASSOUMOU
Municipales 2018: Le député de Divo annonce sa candidature à la mairie
Jeudi 25 janvier 2018. Abidjan. Le député de la commune de Divo, Famoussa Coulibaly, a annoncé son intention de briguer le fauteuil de premier magistrat de la commune au cours d`un point de presse.
Comment


« (….) Moi je n’ai pas l’âme d’un traîte. Je travaille au service des populations. (…) Toutes les communautés que j’ai rencontrées, m’ont dit qu’au regard de ce que j’ai fait pour elles en terme de développement, alors que je n’ai pas de budget, si demain j’ai un budget, ils restent convaincus que je ferai mieux. On m’a dit : ‘’si tu t’arrêtes-là, tu nous as trahis’’. Je serai candidat, bien sûr au nom des populations ». Ce sont les propos du Député de Divo commune, Dr Famoussa Coulibaly. Il réagissait ainsi à la question de savoir s’il était candidat aux élections municipales à Divo. C’était lors d’une conférence de presse animée à l’Assemblée nationale le jeudi 25 janvier. Et ce, après une longue tournée auprès des populations. Toutefois, Famoussa Coulibaly, dit avoir eu l’onction de sa formation politique, l’Udpci. « J’appartiens à une formation politique qui est l’Udpci, qui m’a donné son onction pour les élections législatives. Notre président a demandé aux cadres du parti qui ont des ambitions pour être candidats de déposer les dossiers. Je suis candidat à la candidature, après l’onction des populations. Je suis candidat au poste de maire au titre de l’Udpci », a-t-il soutenu. Aussi, le bouillant élu de Divo espère, en plus de l’onction de son parti, être entouré de celle de l’ensemble des partis membres de l’alliance au pouvoir, c’est-à-dire le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). D’ailleurs, il souhaite que chacun tire les leçons des législatives. « Il faut faire le choix en tenant compte des préoccupations des populations. Il faut donc leur poser la question. Aujourd’hui, je suis candidat à la candidature de mon parti et je pense que je suis le seul pour le moment à me déclarer au niveau de l’alliance. J’espère qu’on tirera les leçons de ce qui s’est passé en privilégiant au sein du Rhdp des critères objectifs pour le choix de celui qui sera à même de faire gagner le Rhdp. Il faut privilégier l’intérêt général. Je pense qu’il n’y a pas de candidat prédéfini », a indiqué le conférencier. Par ailleurs, l’élu de l’Udpci a également réitéré son attachement pour le Rhdp. Par ailleurs, le président de la Commission de la Recherche, de la science, de la technologie et de l’environnement a fait le bilan des activités parlementaires et le point des actions posées en faveur des populations de Divo. Il entend redoubler d’ardeur afin de multiplier ses actions pour les populations dans leur diversité.

Commentaires


Comment