Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une ONG suisse annonce la fin de ses activités dans le pays
Publié le dimanche 28 janvier 2018  |  AIP
Comment


Tiassalé – Amelie Dube, chargée de programmes à l 'ONG suisse FAIRMED, spécialisée dans le domaine de la santé communautaire, a annoncé vendredi, à Taabo (Agnéby-Tiassa) la fin des activités de la structure en Côte d'ivoire, à l'occasion d'un atelier de restitution des acquis, dans les départements de Taabo, Djékanou et Toumodi.

Mme Dubé a dit sa satisfaction d'avoir apporté un peu de joie et de bonheur aux populations concernées par les actions de son ONG et a demandé aux populations bénéficiaires de consolider et de pérenniser les acquis en matière de fréquentation des structures sanitaires et surtout d'assainissement, afin de lutter contre les maladies tropicales négligées, dont la diarrhée.

Le préfet de Taabo, Mme Matenin Ouattara a rendu hommage à FAIRMED pour son appui aux structures sanitaires dans l'amélioration des conditions d'hygiène et de vie des populations des trois départements, invitant par la même occasion les communautés à s'approprier les leçons capitalisées avec l'ONG.

Présente en Côte d’Ivoire depuis 2006, l’ONG FAIRMED a été très active dans les trois départements cités plus haut où elle a construit, réhabilité, équipé des cases et centres de santé sur la période de 2008 à 2017.

Elle a aussi formé les personnels de santé (médecins, infirmiers équipe sages-femmes), mais aussi leurs relais locaux que sont les Agents de santé communautaires (ASC) et les bureaux de COGES des centres de santé. Elle focalise désormais ses activités sur le bassin du Congo.

kd/fmo
Commentaires


Comment