Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Après un an de pénurie, Newcrest offre de l’eau potable à Gogobro (Hiré)
Publié le mardi 30 janvier 2018  |  AIP
Eau
© Autre presse par DR
Eau potable
Comment


Divo – La compagnie minière Newcrest qui opère les mines de Bonikro et Hiré a livré jeudi au village de Gogobro (sous-préfecture de Hiré), une série d’infrastructures communautaires notamment un forage et un château d’eau réhabilités ainsi que neuf bornes fontaines dont quatre neuves.

Ces ouvrages hydrauliques viennent ainsi mettre fin à plus d’une année de pénurie d’eau dans ce village perché sur une colline où les difficultés d’approvisionnement en eau potable se transmettaient de génération en génération.

La question a été adressée en bonne place dans le cadre d’un accord villageois signé l’année dernière et qui englobe plusieurs autres projets, tous livrés jeudi.

Il s’agit notamment des réhabilitations de 12 salles de classes, d'une cantine scolaire et d'un bloc sanitaire. Par ailleurs, une machine broyeuse de manioc avec abris a été offerte aux populations de même qu’une bâche et des chaises.

Le premier responsable de Newcrest, Stephen Perkins, a précisé que dans le domaine spécifique de l’eau, une seconde phase du projet est prévue pour débuter en mars. Il consistera à créer un nouveau forage en vue d’augmenter la disponibilité de l’eau potable à Gogobro pour un investissement estimé à 48 millions de francs CFA.

En attendant, ce sont des réalisations d’une valeur de 90 millions de FCFA qui ont été réceptionnées par le préfet de la région du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Kouakou Assoma. L’administrateur civil a salué la disponibilité de Newcrest à soulager les populations impactées par ses activités tout en invitant ces dernières à privilégier les bonnes relations avec la société minière.

gso/cmas
Commentaires


Comment