Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Lancement officiel des activités de la poste de Man et du mobile money Téré-Téré
Publié le mardi 30 janvier 2018  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le nouveau Directeur général (Dg), Isaac Gnamba-Yao
Comment


Man - Le directeur général de la poste, Isaac Gnamba Yao a procédé lundi, en présence des autorités préfectorales, des têtes couronnées et des populations, au lancement officiel du nouveau produit financier mobile money Téré-Téré et des activités de cette institution à Man (Ouest, région du Tonpki ).

"Je suis venu vous dire que la poste est de retour et nous avons pris le pari de devenir le service financier du plus grand nombre de la population. Nous avons aussi lancé un nouveau porte-monnaie électronique, une solution, et vous n’avez pas besoin d’être fixé chez un autre opérateur, et quelque soit l’opérateur que vous avez dans votre téléphone, vous êtes capables de dénouer une transaction, d’ouvrir un compte chez la poste de la Côte d’Ivoire simplement avec votre carte d’identité et votre numéro de téléphone",a-t-il expliqué.

M. Gnamba Yao a ajouté que le produit Téré-Téré de la poste est en référence au nom donné par les femmes à leur tontine au marché. Il a indiqué que c’est une aubaine pour ces "braves commerçantes", de sécuriser désormais leur revenu commercial et ne plus s’exposer aux individus ni foi, ni loi qui ont plusieurs fois fui avec leurs épargnes.

"Nous sommes venus vous confier cette agence postale dans le Tonkpi ainsi que les autres agences que nous sommes entrain de construire pour que nos parents sachent que leur poste est de retour. Vous devez la fréquenter à tout moment, elle vous appartient, faites-en bon usage", a affirmé pour sa part le président du Conseil d’administration de la poste, Denis Kah Zion.

Le représentant du préfet de région, préfet du département, Boissirou Ernest, tout en rappelant les difficultés de la poste durant la période de crise en Côte d’Ivoire, a souligné que cette institution de renommée internationale "ne mérite pas de disparaître au regard de sa riche expérience et de ses prérogatives régaliennes dans le cadre de la communication des échanges". Il a donc exhorté tous les chefs de services, les agriculteurs, commerçants, leaders religieux, opérateurs économiques et autres, à renouveler leur confiance à la poste et à sa nouvelles direction.

amak/akn/fmo
Commentaires


Comment