Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/International/ Des réflexions sur la pérennisation et le financement de l’infrastructure régionale de qualité de la CEDEAO
Publié le vendredi 2 fevrier 2018  |  AIP
Le
© AIP par DR
Le PM sénégalais Mahammed Boun A. Dionne et Kalilou Traoré, Commissaire de la CEDEAO
Comment


Abidjan - Le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, s’est félicité de la mise en place de l’infrastructure régionale de la qualité de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

S’exprimant à l’occasion de la 1ère édition du Forum régional sur l’infrastructure de qualité de l’organisation régionale tenue de lundi à jeudi à Dakar, au Sénégal, M. Dionne a loué cette initiative. Celle-ci vise à établir un cadre pour le développement et le fonctionnement des infrastructures de qualité efficaces afin de faciliter le commerce intra régional et international, de protéger le consommateur et l’environnement, ainsi que de promouvoir un développement économique et social durable.

« Ce forum nous donne l’opportunité de discuter du renforcement de l’intégration économique, régionale et commerciale de l’Afrique de l’Ouest qui passe par la création d’un environnement propice au respect des règles du commerce international et des réglementations techniques communautaires », a-t-il indiqué, réaffirmant le soutien sans faille du chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, au processus en cours.

Quant au représentant du directeur général de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Bernardo Calzadilla-Sarmiento, il s’est réjoui de la présence de l’organisation Onusienne aux côtés de la Commission de la CEDEAO pour la mise en place de l’infrastructure régionale de la qualité.

Pour le Commissaire chargé de l’Industrie et de la Promotion du secteur privé de la Commission de la Cedeao, Kalilou Traoré, la politique qualité de l’organisation ouest-africaine adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement en février 2013, se propose de « faciliter l’accès des produits et services aussi bien aux marchés régionaux qu’internationaux, d’améliorer la compétitivité et la valorisation des ressources, ouvrant ainsi la voie à l’industrialisation et contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des populations et de l’environnement ».

Au cours du forum, plusieurs activités sont organisées comme l’Assemblée générale constitutive de l’Agence CEDEAO de la Qualité (ECOWAQ), la 1ère réunion du Conseil communautaire de la Qualité (CCQ), la 4ème rencontre du Comité de pilotage élargi du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO), tout comme la tenue de quatre panels sur l’infrastructure de la qualité régionale et son financement.


cmas
Commentaires


Comment