Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le civisme au centre d’un séminaire dans la région de San Pedro
Publié le dimanche 4 fevrier 2018  |  AIP
Comment


San Pedro, 04 fév (AIP) - La direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DREN) de San Pedro et celle de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRETFP) ont initié la 2ème édition du séminaire annuel de renforcement de capacité de l’ensemble des professionnels et acteurs du système éducatif de la région sur le thème principal "Civisme et engagement de tous pour une école de qualité".

Ce séminaire s’est ouvert vendredi en présence des autorités administratives et politiques de la région, ainsi que du coordonnateur général de l’inspection générale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Ibrahima Kourouma.

Selon le DREN de San Pedro, Kouamenan Bosson Albert, cette initiative fait suite aux recommandations de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, qui a promis, lors de la grande réunion de rentrée, "un environnement favorable par une prise de conscience collective", pour atteindre l’objectif du thème de l’année scolaire 2017-2018, à savoir "Civisme et engagement de tous pour une école de qualité".

"Le civisme, c’est prendre de la hauteur et respecter les textes qui régissent l’école et la République (…) Il porte certaines valeurs, la rigueur, l’honnêteté, etc.", a déclaré l’inspecteur général Ibrahima Kourouma. Selon le coordonnateur général, sans exclure le droit à toutes revendications légales, "il faut un peu de rigueur pour mettre en avant le travail", parce que sans rigueur chez l’ensemble des acteurs dont les élèves, les enseignants et les parents, il ne peut y avoir de bons résultats scolaires, ni de bons citoyens formés.

Co-animant la conférence avec l’inspecteur général, Coulibaly Adama, coordonnateur chargé de l’enseignement préscolaire et primaire, a souligné que l’école de qualité qui est l’objectif à atteindre par l’observation du civisme et des actions associées, doit se percevoir au niveau humain, notamment dans les résultats et comportements des apprenants, des formateurs et superviseurs, et au niveau matériel, par l’entretien du cadre et du matériel de travail.

(AIP)

Jmk/kp
Commentaires


Comment