Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après l’arrestation et la séquestration des militants de la Jpdci le 29 janvier dernier
Publié le lundi 5 fevrier 2018  |  L'Héritage
Comment


Vigilance !
Le lundi 29 janvier 2018, partis soutenir le député de Duékoué sous-préfecture Touré Yah, déféré au parquet d’Abidjan, les responsables de jeunesse du Pdci-Rda et certains de leurs amis ont été séquestrés par la police. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés et incarcérés pendant plusieurs heures avant d’être libérés. Ce fait doit constituer un signal pour les militants du Pdci-Rda qui devront savoir que rien ne doit être négligé dans les stratégies pour la reconquête du pouvoir d’Etat. Ce qui s’est passé ce jour-là est un avant-gout de ce que l’adversaire principal réserve à son allié pendant les futures batailles. Tant aux élections régionales, municipales, sénatoriales qu’à la présidentielle de 2020. Les militants du Pdci-Rda, notamment la jeunesse a compris que la tâche ne sera pas du tout aisée pour reconquérir le pouvoir d’Etat. Parce qu’en face, il y a une véritable muraille qu’il faudra franchir et tout un piège qu’il faudra déjouer. Outre l’occupation de terrain et l’enrôlement des nouveaux majeurs, le Pdci-Rda doit rester vigilant et mobilisé. Car la bataille pour la conquête du pouvoir s’annonce rude. A bon entendeur salut.

Etienne Atta
Commentaires


Comment