Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Les populations invitées au calme après les heurts survenus à Soubré
Publié le vendredi 9 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Soubré - Des émissaires du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ont rencontré les populations à Soubré suite aux violences qu’a connues la ville, lundi et mardi, les invitant au calme et à la retenue.

Lors des échanges, mercredi et jeudi, avec les populations, le chef de la délégation, Lazare Dago, directeur général de la décentralisation a indiqué être dans la cité de la Nawa sur instruction du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité pour dire sa compassion aux commerçants et lancer un appel au calme à l’ensemble des populations de Soubré suite à l’incendie qui a ravagé le grand marché de la ville.

Le directeur général a surtout dénoncé les attaques des infrastructures et les biens des personnes. « La mairie appartient à tous, c’est un bien commun car chacun y a son dossier. Et nous ne pouvons laisser prospérer la destruction et le pillage des domiciles. Nous exhortons l’ensemble des populations au calme pour des solutions durables », a-t-il insisté.

« Soubré occupe une place de choix dans l’économie de notre pays avec la boucle du cacao et le tout nouveau barrage, ce poumon ne peut s’accommoder avec des scènes de pillage des biens et édifices publics », a-t-il soutenu.

Des enquêtes seront menées et les coupables répondront de leurs actes, a averti M. Dago.

Le président du syndicat des commerçants Jean Jacques Koffi, les élus et les leaders de jeunesse ont, tour à tour, salué la venue des émissaires du ministre et pris l’engagement de faire en sorte que le calme revienne et de régler les problèmes dans la sérénité. Ils ont surtout appelé le gouvernement au secours en les aidant à vite reprendre leurs activités.

(AIP)

km/kkf/fmo
Commentaires


Comment