Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Le conseil régional de l’Indénié-Djuablin dote la maternelle de l’EPP Tahakro d’un bâtiment de trois classes
Publié le lundi 19 fevrier 2018  |  AIP
Prix
© Abidjan.net par Marc Atigan
Prix d’Excellence 2016 de la commune la plus propre : Niablé et le Plateau remportent les 2ème et 3ème prix
Le Ministère de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement, a procédé à la remise ce Jeudi 10 Novembre 2016 aux Communes de Niablé et du Plateau, les 2è et 3è Prix d’excellence 2016 de la Commune la plus propre en présence du Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Pascal Kouakou Abinan. Photo : Abinan Kouakou Pascal, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l`Administration.
Comment


Abengourou - Le ministre Pascal Kouakou Abinan, président élu du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, a procédé samedi à la remise officielle du bâtiment de trois classes plus bureau construit par cette institution de développement régional au profit de la maternelle de l’école primaire publique de Tahakro (Amélékia).

Fonctionnel depuis la rentrée scolaire 2017-2018, ce bâtiment, d’un coût de réalisation de 22,5 millions FCFA, dispose, en plus des salles de classe et du bureau du directeur, de plusieurs toilettes pour permettre à ses pensionnaires de faire leurs besoins. Il manque, cependant, de plusieurs commodités, notamment, des points d’eau et des tables-bancs. A cela s’ajoute le manque de matériels didactiques et de logements de maître.

Le ministre Abinan, qui a été accueilli à son arrivée sur les lieux par les touts petits brandissant des pancartes avec ces doléances, a pris l’engagement de les satisfaire pour permettre à ceux-ci et à leurs maîtres d’être dans les meilleures conditions d’études et de travail. Ouverte en septembre 2017, la maternelle de l’EPP Tahakro compte un effectif de 58 élèves pour un enseignant.

rkk
Commentaires


Comment