Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le SYNAPPCI appelle à un syndicat "fort" pour le secteur des médias

Publié le vendredi 2 mars 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Le secrétaire général du Syndicat national des professionnels de la presse en Côte d’Ivoire (SYNAPPCI), Guillaume Gbato, a annoncé jeudi, que le secteur des médias a besoin d’un syndicat fort qui puisse représenter les travailleurs, lors de la deuxième assemblée générale ordinaire dudit syndicat.

« Le secteur des médias a besoin d’un syndicat fort qui puisse représenter les travailleurs, proposer des solutions au gouvernement et à tous les partenaires techniques pour que nous puissions aller de l’avant » a indiqué le secrétaire général du SYNAPPCI, Guillaume GBATO, à l'ouverture des assises placées sous le thème, « Quel SYNAPPCI face aux mutations dans le secteur des médias en Côte d’Ivoire ? »

Pour Guillaume Gbato, cette assemblée vise à réorganiser le syndicat au niveau territorial, mais aussi réorganiser le bureau national qui aura des représentants sur l’ensemble du territoire. « Nous allons scinder le pays en 10 régions et les confier à des membres qui auront pour mission essentiellement de recruter, car il ne doit pas avoir une entreprise de presse où il n’y a pas un représentant du SYNAPPCI », a-t-il annoncé.

Cette deuxième assemblée générale ordinaire du SYNAPPCI avait pour parrain le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean-Claude Kouassi, et pour président, le Ministre de la Communication, de l'Economie Numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné. Elle vise à faire le bilan des activités du syndicat et élaborer des perspectives.

(AIP)

ano/fmo
Commentaires


Comment