Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Enlèvements et assassinats d’enfants : le gouvernement invite la population au calme
Publié le mercredi 7 mars 2018  |  AIP
MACA
© Abidjan.net par D. Tagro
MACA : le ministère de la Justice équipe la prison en véhicules 4X4 et matériels de transmission
Vendredi 12 août 2016. Abidjan. Remise d`équipements de securité à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Photo: Sansan Kambilé, Garde des Sceaux, ministre de la Justice.
Comment


San Pedro - Le gouvernement ivoirien, à travers le Comité de sécurité, réuni mardi, sous la présidence du ministre de la Défense, a examiné la situation sécuritaire et invité les populations au calme, face à l’émotion suscitées par des cas répétés d’enlèvements ou d’assassinats d’enfants dans le pays, depuis le mois de janvier, et ayant occasionné des dérives de violences.

« Face à l’émotion que suscite ces actes de barbarie, le gouvernement invite les populations à garder leur calme et à ne pas céder à la psychose, et surtout à ne pas se faire justice, ainsi que cela a été constaté à Soubré, Bloléquin et à M’Bahiakro, où des cas d’incivisme ont été enregistrés », a déclaré le Comité de Sécurité, dans un communiqué lu par le ministre de la justice et des droits de l’Homme, Sansan Kambilé, sur le plateau du journal télé de 20H00 de la RTI 1ère chaîne.

Dorénavant, les personnes cherchant à se faire justice, les auteurs de cas d’incivisme, seront recherchés, arrêtés et poursuivis devant les tribunaux, a prévenu le gouvernement.

Les populations ont été invitées à plus de vigilance, dans la surveillance des enfants, et à signaler tout cas suspect aux forces de sécurité. Un numéro vert, le 116, a été mis en place pour que l’alerte soit immédiatement donnée dès qu’un cas d’enlèvement est constaté.

(AIP)

jmk/fmo
Commentaires


Comment