Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Grève des pompiers civils: le centre de secours d’urgence de Séguéla fermé

Publié le mardi 17 avril 2018  |  AIP


Séguéla – Le Centre de secours d’urgence (CSU) de Séguéla est fermé du fait de la grève entamée depuis ce mardi par les sapeurs-pompiers civils de la localité, a constaté l’AIP.

Le portail du bâtiment servant pour le moment de caserne, sis au quartier Commerce, est resté fermé ce mardi.

Quelques éléments veillent au respect de cet arrêt de travail indéterminé qui, selon certaines sources, toucherait les autres CSU du pays.

« Comme on l’a dit hier, tout est fermé ici », a fait savoir le sergent Ouattara Fulgence Abdel Ali, le secrétaire général de la section locale du Syndicat national des pompiers civils de Côte d’Ivoire (SYNAPC CI), à l’origine du mouvement de grève, entouré de quelques membres de son organisation syndicale.

Sur la base du préavis de grève en date du 10 avril dont l’AIP a reçu copie, les sapeurs-pompiers civils ont neuf points de revendication qui sont la mise à disposition du reste des 122 véhicules acquis par l’ONPC et dont seulement 46 ont été remis aux CSU, la formation administrative et technique des agents, la clarification du statut de paramilitaire ou d’assimilé des pompiers civils ainsi que l’octroi de la carte professionnelle de sous-officier, l’application effective de leur profil de carrière avant l’intégration de la deuxième promotion, l’arrêt des mutations abusives des responsables syndicaux et le respect de la liberté syndicale sous toutes ses formes.

En outre, les pompiers civils réclament le paiement effectif de la prime trimestrielle de 15% instituée par l’arrêté No 424/MEMEF/MD du 20 novembre 2003, la levée de la sanction qui prive les agents autrefois blâmés de la prime de risques, l’octroi de l’indemnité de risques et de sujétion ainsi que la gratuité du transport public, sans omettre le maintien des chefs de centre à leurs postes par la prise d’un arrêté et l’octroi d’un budget de fonctionnement.

Ouvert depuis 2015, le CSU de Séguéla compte actuellement 43 éléments qui interviennent dans la région du Worodougou composée des départements de Kani et de Séguéla.

kkp/tm
Commentaires


Comment