Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Cérémonie de remise des clefs du Dojang national: SEM Rhee Young-IL exhorte les utilisateurs au respect des valeurs du taekwondo

Publié le lundi 14 mai 2018  |  L'Héritage
Sport/Taekwondo:
© Abidjan.net par Atapointe
Sport/Taekwondo: la Corée met à disposition le Dojang national après sa réhabilitation
Vendredi 11 mai 2018. Abidjan. La république de Corée par le biais de l`Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) a remis les clés du Dojang national à la fédération ivoirienne de Taekwondo. Photo: Me Bamba Cheick Daniel, Président de la fédération ivoirienne de Taekwondo.


Quelle abnégation ! Bien qu’injustement combattu, le président de la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd) et son comité directeur trouvent toujours la force de faire avancer chaque jour un peu plus le teakwondo ivoirien. Avant la livraison dans un an et demi voire deux ans du Centre Sportif, culturel et des tics ivoiro- coréen, le président Bamba Cheick Daniel a réceptionné officiellement ce vendredi 11 mai 2018 au stade Félix Houphouët-Boigny les clefs du Dojang National entièrement rénové par le Volontaire World Friends Korea M.JANG Seongsan et financé par la Corée et la Côte d’Ivoire. C’était en présence de l’ambassadeur de la République de Corée, SEM Rhee Young-Il, du président de la KOICA, des anciens, des présidents de Ligues, des formateurs-évaluateurs et des arbitres internationaux. D’un coût de 32000 dollars, ce Dojang national va permettre aux taekwondo-ins de s’entrainer avec assiduité. Prenant la parole lors de cette cérémonie de remise officielle des clefs du Dojang national, le président Bamba Cheick Daniel n’a eu que des mots de remerciements à l’endroit de la République de Corée dont le soutien à la fédération et à la Côte d’Ivoire est immense. « Nous sommes heureux de voir que le taekwondo est la première fédération à avoir un retour sur investissement avec la construction du centre sportif, culturel et des tics ivoiro coréen », a précisé le président Bamba Cheick Daniel. Lui succédant au pupitre, l’ambassadeur de Corée, SEM Rhee Young-Il a dit toute sa joie d’être présent à cette cérémonie avant d’inviter les taekwondo ins ivoiriens à s’entrainer davantage pour gagner plus de médailles aux prochains Jeux olympiques. « A l’occasion de cette cérémonie, je tiens à solliciter tous les Taekwondoins ivoiriens de s’entraîner bien dans ce nouveau Dojang pour que l’équipe ivoirienne de taekwondo puisse gagner plus d’une médaille lors des Jeux Olympiques de TOKYO en 2020 et pour que le Taekwondo ivoirien puisse s’épanouir. Compte tenu des preuves montrées par les Ivoiriens, je suis convaincu que le Taekwondo est déjà devenu l’un des sports nationaux de la Côte d’Ivoire. Je souhaite qu’à travers la promotion de cet art martial, de plus en plus d’Ivoiriens puissent réaliser leur développement personnel non seulement en terme physique mais aussi en terme d’esprit », a-t-il souhaité avant de poursuivre que « l’Ambassade de Corée en Côte d’Ivoire déploiera tous ses efforts et n’épargnera pas ses soutiens pour la promotion et le développement du Taekwondo, tout en croyant que les relations bilatérales entre nos deux pays s’approfondiront ». In fine, il a exhorté tous les Taekwondoins qui utiliseront ce Dojang, à démontrer aux citoyens de la Côte d’Ivoire et du monde entier les valeurs du Ta les utilisateurs ekwondo comme la bienséance, le respect, l’harmonie, et l’esprit communautaire. Après les allocutions et la diffusion d’un film institutionnel, le président Bamba Cheick Daniel a expliqué les différentes photos accrochées au mur de cette salle à son hôte du jour avant de lui faire visiter le siège technique sis au stade Félix Houphouët-Boigny. C’est par un cocktail que cette cérémonie dirigée des mains de maitre par le Secrétaire Général Siaka Anzoumana a pris fin.

Patricia Lyse
Commentaires


Comment