Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme: le RIFAA présenté aux femmes du quartier Abattoir 2

Publié le lundi 14 mai 2018  |  L'Héritage


Convaincue que le développement socio-économique de la région du Haut Sassandra passe nécessairement par l’autonomisation de la femme, Madame le Ministre Léopoldine Coffie Tiézan a mis en place le Réseau International des Femmes pour les Actions Affirmatives (RIFAA).

Ce réseau, qui œuvre au quotidien, pour la lutte contre la famine et l’autonomisation de la femme a été présenté aux vaillantes et braves femmes du quartier Abattoir 2 de la cité des Antilopes, par la présidente régionale de l’UF-PDCI, Ouattara Julienne, le mercredi 09 Mai 2018. Pour elle, c’est bien de faire la politique, cependant, elle doit être soutenue par le développement. C’est pour cela que Madame le Ministre Léopoldine Coffie Tiézan œuvre au quotidien, pour que les femmes ivoiriennes en l’occurrence les femmes de la région du Haut Sassandra puissent se prendre en charge, à travers des activités génératrices de revenus. Ce qui leur permettra de soutenir financièrement leur époux dans les dépenses quotidiennes de la maison et de participer activement au développement de notre région si chère à Madame le Ministre qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. À cet effet , le RIFAA envisage d’amener les femmes de la région du Haut Sassandra à développer entre elles l’esprit de démocratie et à se rassembler par affinité afin de créer une chaine de solidarité régionale , nationale et internationale et créer une caisse de crédit et d’épargne. C’est pourquoi, elle a invité ces vaillantes femmes à adhérer massivement à cette politique mise à leur disposition. «Les femmes ne doivent plus rester en marge du développement », a-t-elle souligné. Adhérant à cette vision de Madame le ministre Léopoldine Coffie Tiézan, la présidente des femmes du quartier Abattoir 2, Coulibaly Djénéba dira, « notre sœur Léopoldine Coffie est la seule personnalité de la région capable de répondre à nos attentes. Nous nous devons donc de la soutenir ».

Y.K. Correspondant à Bouafl
Commentaires


Comment