Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Bouaflé: des animaux de retour dans le parc de la Marahoué

Publié le lundi 14 mai 2018  |  L'Héritage


Le parc, qui s’étend entre les départements de Daloa, Bouaflé et Zuénoula, couvre une superficie de 101000 ha. Sa végétation est composée d’une mosaïque d’environ deux tiers de forêt et d’un tiers de savane. On y trouve, entre autres, des cobes de Buffon, des céphalophes, des bubales, des singes, des mangoustes, des hippopotames amphibies et des crocodiles. Le parc national de la Marahoué (PNM), qui a souffert ces dernières années d’occupations illicites par des agriculteurs et autres exploitants agricoles, connait de plus en plus un retour des animaux, indique le bilan des activités du 4ème trimestre de 2017 et du 1er trimestre de 2018 de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) dans cette aire protégée. “Le parc est en train d’être recolonisé par des animaux; (...) certains campements et plantations découverts ont été détruits et d’autres en voie de destruction”, note ce bilan présenté au Comité de gestion locale du parc de la Marahoué, lors de sa première session ordinaire 2018 tenue le 08 Mai 2018 à Bouaflé, par le directeur de zone Centre de l’OIPR, le commandant Kouadio Kouassi Rémy et son équipe. A cette occasion, il a réaffirmé la détermination de son équipe à mettre tout en œuvre pour restaurer et sécuriser le parc national de la Marahoué, exprimant quelques préoccupations qui sont notamment l’insuffisance du financement et du matériel de travail, l’impraticabilité des pistes dans le parc et l’agression des agents. Le préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias a salué le commandant Kouadio et son équipe pour le travail abattu. Il leur a demandé de poursuivre la sensibilisation des populations riveraines et des occupants clandestins du parc, afin que l’opération de déguerpissement se déroule bien, sans heurt.

Y.K.
Commentaires


Comment