Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coupure géante d’Orange en Côte d’Ivoire : la piste de l’incendie volontaire privilégiée

Publié le mardi 15 mai 2018  |  Jeune Afrique
Incendie
© Autre presse par Orange CI
Incendie au centre technique d’Orange Côte d’Ivoire : Bruno Koné constate l’importance des dégâts
Mardi 1er mai 2018. Abidjan. Le ministre ivoirien de la Communication, de l’Economie numérique et la Poste, Bruno Nabagné Koné, a constaté l’ampleur des dégâts du grave incendie qui a endommagé le centre technique central de la compagnie de téléphonie Orange Côte d’Ivoire, sous les explications de Didier Kla, directeur technique de l’entreprise.


L’incendie qui a occasionné la coupure quasi complète des services de l’opérateur Orange, résulterait d’un sabotage. C’est ce qui résulte des premiers éléments de l’enquête diligentée par la justice ivoirienne.

Une plainte contre X a été déposée par Orange, le numéro un des télécommunications, après l’incendie qui a ravagé le 30 avril le sous-sol de son centre de transmission, causant un très important ralentissement du réseau dont les conséquences ont frappé 13,5 millions d’abonnés.

Les services de Richard Adou Christophe, procureur de la République près du Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau, ont ouvert une enquête criminelle qui a été confiée à la police scientifique, via la Direction de l’informatique et des traces technologies (DITT).

Sabotage
Selon les premiers éléments de l’enquête obtenus par Jeune Afrique, l’incendie résulte d’un sabotage : un individu encore non identifié se serait introduit dans le centre pour sectionner au moins six câbles sur la dizaine de lignes à haute tension d’alimentation en électricité. Cet acte délibéré aurait causé une surchauffe, puis un court-circuit, quarante-huit heures plus tard. Les auditions se poursuivent, de même que l’exploitation des cameras de surveillance pour vérifier les accès au site avant et après l’incendie.

Le centre de transmission Orange est situé dans le quartier administratif et commercial du Plateau, au cœur de la capitale économique Abidjan, non loin de la Place de la République et de la Présidence ivoirienne. Il héberge l’arrivée du câble sous-marin de fibre optique SAT3.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment