Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un mort par électrocution lors de la fête du Dipri à Ellibou (Sikensi)

Publié le jeudi 17 mai 2018  |  AIP


Sikensi- La cérémonie de clôture des festivités du Dipri, mardi, à Ellibou (commune de Sikensi), a enregistré la mort par électrocution de Kama Marius Stéphane, dit "Doyen", la trentaine révolue.

Selon des témoins, l'infortuné, qui avait grimpé à un poteau électrique situé au centre du village jusqu'au sommet, a été électrocuté au niveau du transformateur.

Dans sa chute inévitable, il s'est fracassé le crâne au sol alors qu'une partie de son corps était déjà calcinée. Il a été enterré au cimetière du village en fin d'après-midi.

Selon le chef du village d'Ellibou, Nanan Akpanza Jean-Marie, joint au téléphone par l'AIP, le défunt n'était pas acteur de la cérémonie de démonstration de puissance mystique qui se déroule sur la place publique, loin du lieu où s'est produit le drame.

"Il n'était pas membre du groupe de personnes qui s'est rendu le matin à la rivière pour le rituel d'usage avant le début de la cérémonie", a ajouté Nanan Akpanza.

Le village de Sahué a également enregistré un mort par électrocution le premier jour de la tenue du Dipri, alors que la cérémonie du jour était presque achevée, a-t-on appris.

Les victimes auraient été dissuadées en vain par leurs proches de grimper aux poteaux électriques.

Les festivités du Dipri ont débuté à Ellibou, le 8 mai, au même moment qu'à Sahué, village de la Sous-préfecture de Gomon, dans le département de Sikensi.

km/akn/fmo
Commentaires


Comment