Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

JIFA 2018: Des victimes des crises indemnisées à Abobo (Abidjan)

Publié le jeudi 17 mai 2018  |  AIP


Abidjan- Au total, 137 victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire, depuis 1999, ont reçu, mardi, leurs chèques d’indemnisations lors de la Journée internationale de la Famille (JIFA 2018), célébrée dans l’enceinte de la mairie d’Abobo.

« Le temps a apaisé ma douleur. Aujourd’hui, ce geste symbolique de l’Etat soulage ma peine. C’est dire que nous n’avons pas été oubliés », expliqué Koffi Zohonou Marie dont le fils a été tué par balles, durant la crise post-électorale en 2011.

Les victimes et ayants droits de victimes de cette commune ont reçu leurs chèques et des prises en charge médicales et scolaires, des mains des ministres Mariatou Koné en charge de l’indemnisation en Côte d’Ivoire et Sidiki Diakité, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

En somme, 24 ayants-droit de personnes décédées ont reçu chacun un million de francs CFA, 104 blessés ont bénéficié de bons de prises en charge en plus d’une prime de transport qui s’élève à 150.000 francs CFA. Outres ces deux formes de réparation, neuf orphelins (enfants de victimes décédées) ont bénéficié de bons de prise en charge scolaire.

« A côté de la célébration de la journée de la famille, je suis venue aussi ce matin apporter la compassion du président de la République et de la Nation aux victimes et familles des victimes survenues dans notre pays. La Côte d’Ivoire est une famille que nous devons absolument préserver des dangers qui mettent à mal la cohésion sociale et l’unité nationale », a rassuré la ministre Mariatou Koné.

Au nom des victimes de la commune d’Abobo, l’imam Sanogo Sidiki a exprimé sa reconnaissance au président de la République, et au gouvernement. Il a invité les ivoiriens au pardon et au renforcement de la cohésion sociale

tad/fmo
Commentaires


Comment