Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les communautés sensibilisées sur l’inventaire du Patrimoine culturel immatériel du Béré

Publié le mercredi 6 juin 2018  |  AIP


Mankono- Les différentes communautés de la région ont été sensibilisées sur l'importance de l'inventaire du patrimoine culturel immatériel présent sur leur territoire.

L'objectif de cette mission de sensibilisation visait à identifier les valeurs culturelles dans le but de les sauvegarder, a soutenu le professeur Jean Derou, membre de la délégation du ministère de la Culture et de la Francophonie.

« C'est un devoir d'identifier le patrimoine pour qu'il soit connu car le développement passe par l'appropriation de toutes ces valeurs », a-t-il indiqué.

Le sous-directeur de la conservation, de la restauration et de l'aménagement à l'Office ivoirien du patrimoine, Aliman Fabrice a présenté le projet "Inventaire du patrimoine culturel immatériel" déployé sur le territoire ivoirien en vue de sa sauvegarde urgente aux communautés présentes.

«C'est un projet du Gouvernement qui sollicite l'implication des communautés territoriales. La région du Béré regorge des richesses et valeurs qui doivent être recensées et protégées pour les générations à venir», a-t-il signifié.

Le sous-directeur de la Conservation a énuméré les composantes du patrimoine à savoir les traductions et moyens de communication, les arts et spectacles, les pratiques sociales virtuelles et événements festifs, les connaissances des pratiques et de l'univers. Il a souhaité la mise en place dans les jours à venir d'une coordination régionale composée de six personnes pour l'inventaire du patrimoine culturel immatériel du Béré.

Il a dit compter sur les chefs de communauté, les chefs de Canton, les chefs de terres pour relayer l'information dans les groupes et services et à être des facilitateurs à réussir ce projet.

Les communautés, quant à elles, se chargeront de transmettre l'information aux autres pour une participation active et concrète à la réussite de ce projet qui vise au développement de la région, a-t-il conclu.

kae/kkf/fmo
Commentaires


Comment