Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le forum régional des droits de l’homme installé à Bondoukou

Publié le jeudi 14 juin 2018  |  AIP
Le
© AIP par DR
Le forum régional des droits de l’homme installé à Bondoukou
La Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a organisé, mercredi, un séminaire de formation des acteurs de la société civile de Bondoukou (Nord-est) dans le cadre de la mise en place d’un forum régional de promotion et de protection des droits de l’homme dans le Gontougo.


Bondoukou – La Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a organisé, mercredi, un séminaire de formation des acteurs de la société civile de Bondoukou (Nord-est) dans le cadre de la mise en place d’un forum régional de promotion et de protection des droits de l’homme dans le Gontougo.

Ce séminaire vise à mettre en place une plateforme d’échanges entre tous les acteurs œuvrant à la promotion des droits de l’homme.

Au nom de la présidente, Abdel Latif, chef de département des opérations et projets de la CNDHCI a indiqué que l’installation du forum dans le Gontougo contribuera à la redynamisation des actions des organisations impliquées dans la promotion et la protection des droits de l’homme.

Il a expliqué que cet outil important est un cadre d’échanges, de partage, de réflexion et d’action dédié à la promotion et à la protection ainsi qu' à la défense des droits de l’homme.

Il s’est félicité de l’installation des forums dans les 31 régions de la Côte d’Ivoire en les dotant de sièges, de matériels roulants, de matériel informatique, de mobiliers et de matériel d’enregistrement internet.

Plusieurs communications sur les généralités sur les droits de l’homme, les mécanismes nationaux, régionaux et internationaux de protection des droits de l’homme ont meublé ce séminaire.

D’autres thèmes ont également été abordés, notamment les instruments juridiques spécifiques de protection des enfants, des femmes et des personnes en situation de handicap ainsi que Le monitoring, la documentation et le plaidoyer en matière de promotion, de protection et de défense des droits de l’homme.

Le projet, financé par le Conseil national de sécurité et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a démarré dans les régions du Gbékè et du Guemon depuis le 24 mai.

(AIP)

Zaar/kp
Commentaires


Comment