Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Des précisions de la CIE sur les coupures intempestives d’électricité à Bouna

Publié le dimanche 24 juin 2018  |  AIP


Bouna - Face aux nombreux ballets de coupures d'électricité que subit la ville de Bouna depuis plusieurs semaines, le responsable local de la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE), Agba Antoine, a fait des précisions, au cours d'un entretien accordé à l'AIP, vendredi, dans les locaux de sa structure.

Le technicien explique que la ville de Bouna est depuis trois ans desservie par du courant électrique en provenance de la ville de Bolé, dans le Nord-Ouest du Ghana. Le courant, poursuit-il, quitte cette ville et parcours 35 km pour atteindre la rive du fleuve la Volta noire, frontière naturelle entre la Côte d'Ivoire et le Ghana.

Et c'est à quelques mètres de cette rive, en territoire ghanéen, qu'est positionné l'interrupteur aérien à commande mécanique qui ferme ou ouvre le courant électrique qui alimente la ville de Bouna, située aussi à 35 km de ce dispositif.

''Les installations électriques qui conduisent le courant depuis la ville de Bolé jusqu'au fleuve sont quelques peu vieillissantes. Avec l'âge avancé de ces dispositifs, de nombreuses pannes et défections sont couramment enregistrés sur cette ligne ghanéenne. Ainsi pour procéder à des maintenances sur cette ligne, les ghanéens sont obligés de venir à la rive pour ouvrir l'interrupteur aérien à commande mécanique, ce qui nous prive momentanément d'électricité", a-t-il indiqué avant d'ajouter que la ligne ivoirienne partant du fleuve jusqu'à Bouna ne souffre d'aucune panne.

Il a donc invité les populations à être patients et à ne pas en vouloir à la CEI qui communique d'ailleurs avec leurs collègues ghanéens sur cette question. Il est annoncé un renouvellement du dispositif ghanéen dans les plus brefs délais pour mettre un terme définitif aux désagréments subis par les populations qui, en ce mondial du football 2018, ne veulent en aucun cas rater un seul match.


(AIP)
on/fmo
Commentaires


Comment