Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé / VIH-SIDA : des pistes de solutions dégagées pour un accès optimal au traitement en Afrique de l’Ouest

Publié le jeudi 12 juillet 2018  |  Abidjan.net
Santé
© Abidjan.net par PR
Santé / Accès au traitement du VIH : cérémonie de clôture de l`atelier éducation au traitement et plaidoyer de l`ITCP
Vendredi 29 juin 2018. Abidjan. L`atelier de formation sur l`éducation thérapeutique et le plaidoyer pour les sous récipiendaires de l`Observatoire Régional sur le Traitement en Afrique de l`Ouest (ORTC) initié par la coalition Internationale pour la Préparation au traitement (ITPC) s`est refermé ce vendredi.


Du 25 au 29 juin s’est tenu à Abidjan, à l’initiative de la Coalition Internationale pour la Préparation au Traitement (ITPC), un atelier-éducation sous-régional visant à fournir aux participants le contenu et les éléments clés tout le long de la cascade du VIH afin de renforcer leurs connaissances pour un plaidoyer efficace dans leur région.

Cet atelier a été organisé pour répondre à un besoin comme l’explique Innocent Laison, président du Conseil Consultatif Régional (CCR) du Projet ORCT-AO Observatoire Régionale sur le Traitement Communautaire en Afrique de l’Ouest. « Nous avons senti le besoin de réunir les différents responsables de la mise en œuvre de ce programme dans les 11 pays concernés et ceux qui sont en charge de récolter des données pour dégager des pistes de plaidoyer pour ensemble avoir une idée plus claire sur l’action du virus et connaître les contraintes pour assurer un meilleur traitement en Afrique de l’Ouest. »

Ainsi cinq jours durant, les travaux et les échanges ont permis de sortir plusieurs pistes dont les plus importantes tournent autours de l’accès à la charge virale.

Il y a ensuite les questions relatives à la propriété intellectuelle. Selon M. Laison, les accords commerciaux sur les médicaments constituent une barrière à l’accès au traitement.

« Il faut faire un plaidoyer auprès des responsables (présidents de la République, ministres du commerce,...) afin de revoir et pourquoi pas supprimer toutes les barrières d’accès aux médicaments » a-t-il exhorté.

Pour terminer, l’accès au traitement qui nécessite un investissement à long terme va se cogner à la question de financement. Il faut donc, en dehors du Fonds Mondial, que les États mettent en œuvre des stratégies qui permettent d’accroître les investissements domestiques sur la santé, conseille-t-il.

Le CCR de l’Observatoire Régionale sur le Traitement Communautaire, à travers ces pistes de plaidoyer va donc engager la CEDEAO et l’UA à faire en sorte que ces barrières sautent pour permettre aux personnes vivant avec le VIH d’avoir des traitements de qualité.

La Coalition Internationale pour la Préparation au Traitement (ITPC) est un réseau mondial d’activités œuvrant à assurer l’accès à un traitement optimal du VIH pour tous ceux qui en ont besoin.

Au cours des 15 dernières années l’accent mis sur l’accès aux traitements contre le VIH et d’autres médicaments vitaux a fait de ITPC un modèle d’excellence dans l’éducation thérapeutique directe, le plaidoyer éclairé et la surveillance communautaire de l’accès aux soins.

ITPC veut continuer à investir dans l’énergie, les compétences et l’action éclairée des personnes vivant avec le VIH œuvrant ensemble pour l’équité dans les médicaments et les soins.

Atapointe
Commentaires


Comment