Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Un député RDR exhorte les jeunes républicains d’Abengourou à être les ambassadeurs du RHDP unifié

Publié le samedi 21 juillet 2018  |  AIP
Politique
© Abidjan.net par PR
Politique : le mouvement "Force 2015" annonce sa rentrée politique en mars
Abidjan le 24 février 2018. Le président du mouvement politique "Force 2015", Charles Gnahoré à annoncé ce dimanche la tenue de la rentrée politique dudit mouvement le samedi 10 mars 2018 dans la ville de Gagnoa.


Abengourou - Le député RDR de Bouaké et président du mouvement « FORCE 2015 », Charles Gnahoré, a exhorté vendredi les jeunes républicains d’Abengourou à être désormais les ambassadeurs du RHDP, le dernier né des partis politiques ivoirien dirigé par Alassane Ouattara.

« Je sais que vous êtes tous des militants du RDR, mais vous devez être les ambassadeurs de la solidité et du dynamisme du RHDP dans vos maisons, dans vos quartiers et dans vos villes parce que l’initiative de transformer cette coalition des houphouëtistes en parti politique vient de notre leader, Alassane Ouattara », a-t-il exhorté.

Selon lui, la création du RHDP unifié répond au souci d’Alassane Ouattara de matérialiser l’unité retrouvée des enfants d’Houphouët-Boigny et de leur permettre de continuer à diriger la Côte d’Ivoire pendant longtemps encore afin de trouver des solutions aux problèmes des ivoiriens, notamment, les jeunes.

« Quand les enfants d’Houphouët-Boigny sont unis ça marche toujours. Et c’est parce que nous étions unis en 2010 que nous avons gagné l’élection présidentielle avec Alassane Ouattara. C’est parce que nous étions unis en 2015 que nous avons encore gagné l’élection présidentielle avec le RHDP et Alassane Ouattara », a soutenu celui qui se dit désormais militant farouche du RHDP.

Outre les jeunes républicains, il a exhorté ceux des autres partis membres du RHDP, notamment, les jeunes de l’UDPCI, du MFA, du PIT, de l’UPCI et du courant « sur les traces d’Houphouët-Boigny » à s’approprier ce nouveau parti politique qui, selon lui, est à l’avantage des jeunes de Côte d’Ivoire.

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment