Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

L’utilisation de la moustiquaire imprégnée préconisée par le district sanitaire de Bondoukou

Publié le dimanche 22 juillet 2018  |  AIP


Bondoukou– Le directeur départemental de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Beda Bertin a préconisé l’utilisation effective de la moustiquaire imprégnée à longue durée, un des moyens de lutte contre le paludisme, à l’occasion de la troisième édition de la campagne de sensibilisation sur la lutte contre cette pandémie, samedi, à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).

« Chers parents, je vous exhorte à réaliser ces mesures simples et pratiques pour éviter d’être atteints par cette pathologie (…) placez des grillages sur vos portes et fenêtres et faites dormir tous les membres de vos familles, toutes les nuits sous des moustiquaires imprégnées », a conseillé Dr Beda à la population.

Rappelant les autres mesures de lutte contre le paludisme, à savoir la destruction des pneus usés, des boites de conserves et autres flaques d’eau dans l’environnement immédiat, M. Beda s’est félicité de la bonne tenue de la campagne nationale distribution des moustiquaires imprégnées qui s’est effectuée du 18 au 22 octobre 2017.

Lors de cette campagne de sensibilisation, la population a été invitée à ne plus utiliser les moustiquaires à d’autres fins, notamment à la protection des ignames et des champs ainsi qu’au jardinage.

Le paludisme représente en Côte d’Ivoire 43% des motifs de consultation et responsable de 42% d’absentéisme scolaire et professionnel. Cette pandémie est la cause de 50% des pertes de revenus dans le secteur agricole, a fait savoir le directeur départemental.

zaar/kam
Commentaires


Comment